Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 20:57

Bon, après ça, je vous avoue que je ne me rappelle plus trop si je respecte l'ordre des événements mais c'était il y a plus de 3 mois et l'ordre n'a pas grande importance !

• • • • • • •

Entre chaque plat, nous avons eu droit à une animation, organisée par mes soeurs mais faisant participer du monde dès que possible.

• • • • • • •

Après le premier jeu, bien sympa, nous avons eu un discours, très émouvant, de Papa, très ému ; il parlait de sa fille aînée qui grandit bien vite mais pas trop quand même, de sa fille aînée qui s'éloigne mais qui reste plus proche que jamais, de mes grandes étapes, de ma rencontre avec celui qui deviendra plus tard le Garçon qui m'épouse, de celui qui passera de pseudo-gendre à gendre tout court, de celui qui romance sa vie à Elle et de celle qui éclaire sa vie à Lui. Mais ça, je le garde rien que pour moi.

• • • • • • •

Il y a eu un discours de Anne, qui, comme Marie, mon autre soeur, excelle dans l'art de manier les mots. Un superbe discours inspiré d'un poème (ou chanson, je ne sais plus et j'avoue que je ne veux pas savoir, le texte lu pour nous était trop beau et c'est ça qui compte). Les larmes aux yeux.

 

Avec l'envie follette de bousculer la terre
Défiant les voies qui m'exposent aux peurs
Je trace les yeux baissés évitant les éclairs
Je tremble, je suis petite et puis grande et je pleure
Alors je fais mon chemin en sautant dans les flaques
Je me salis les robes en rêvant de demain
Je rigole de tout je suis une tête à claque
Je veux je veux, je veux toujours me porter bien
Ceux qui me freineront et sans aucun prétexte
pourront bien s'épuiser je ne les entends points
Je compte m'essayer à suivre tous mes rêvent
Et pouvoir mettre au monde un bouquet d'ingénus
Alors la tête haute et le sang agité
Le corps dans mon armure
Et le coeur bien fragile
Je danse en avançant avec les yeux mouillés
Tel une funambule je m'avance vers lui
Et si je tombe, tombe tombe,
Les gens que j'ai conquis seront une centaine à tendre un drap de soie
Et si je tombe, tombe, tombe,
Et bien je sais qu'alors mon ange véritable m'attrapera dans ses bras
Avec l'envie follette de bousculer mon linge
Sa tête sur mes épaules
Ses petites fesses bine fragiles
J'avance déboussoler me creusant les méninges
Prenant soin d'un décor aux allures de famille
Alors je fais mon chemin en sautant dans les flaques
Je cultive l'innocence en rêvant de demain
Redessinant la cible, perfectionnant mon arc
Je veux je veux je veux toujours NOUS porter bien
Ceux qui me freineront sous prétexte qu'ils ont peur
peuvent bien essayer ils ne me touchent pas
Je compte bien l'aimer et croire à notre bonheur
Et donner coup de vivre à nos projets futurs
Alors la tête seine et le sang agité
Le corps sans mon armure e le coeur bien lucide
Je danse en avançant avec les yeux comblés
Telle une jeune mariée je traverse la piste
Et si je tombe, tombe, tombe,
Les gens que j'ai conquis seront une centaine à tendre un drap de soie
  
Et pour preuve, preuve, preuve,
Nous voilà tous ici célébrant votre amour pour notre plus grande joie.

• • • • • • •

Il y a eu un sketch : Anne en présentatrice de jeu télévisé, Marie, rouquine comme moi, dans le rôle de moi, et Vincent mon petit frère, grand comme le marié dans le rôle du Garçon que j'aime. Anne est debout face à 2 chaises dos à dos, pour une sorte de "Tournez Manège" version 2003. Je résume : Anne nous décrit, bien bien bien caricaturés, moi en exubérante bordélique aux chaussures roses, qui ne tient pas en place et qui rêve du grand amour qu'elle pourra couvrir de bisous et d'attentions sucrées et étouffantes (la caricature n'est pas si caricaturale en fait) et lui en geek solitaire (là c'est caricatural) qui n'aspire qu'à une vie zen, calme et surtout rangée (1 ça, c'est vrai – 2 pas de bol, il est tombé sur moi !). Bla bla bla : on gagne et on se retrouve ensemble en 2010, au même jeu, où on décrit ce que sont devenues nos vies. Moi je suis toujours exubérante et bordélique, plus que jamais chaussée de rose ! Lui, blasé, usé par sa future épouse, plus geek que jamais, mais amoureux un peu quand même, supportant vaille que vaille les assauts de son amoureuse montée sur ressorts. La vraie moi et le vrai Lui, nous sommes pliés en 2, les invités aussi ; ceux qui ne nous connaissent pas intimement réalisent alors le martyre que je lui fais endurer. Dans le sketch, comme nous sommes un couple formé grâce au jeu et que nous allons nous marier, nous avons droit au super méga cadeau, à la super méga surprise : et là, une vidéo commence (dans la vraie vie)!

• • • • • • •

Dès les 3 premières notes, je reconnais la musique, le Garçon que j'aime a du percuté à la 4° note (bourrage de crane oblige) : "Baby, one more time" de Britney ! Et la vidéo, ce sont plusieurs de nos amis et membres de nos famille qui ont tous appris une chorégraphie * sur cette musique et dansent pour nous, plus ou moins déguisés, plus ou moins sérieux, mais toujours pour notre plus grand plaisir. Le Garçon que j'aime me regarde et me dis "J'ai mal aux joues tellement je ris" "Moi aussi !" Ma grand mère entourée de ma tante, de ma cousine et de mon cousin, en tenue de plongée, dansant dans leur jardin, sous la pluie de Bretagne ; une copine que je connais depuis 21 ans, déguisée en Britney, couette et jupe plissée ; un ami de mon frère, survolté dans une réinterprétation très libre de la choré ; des amis du Garçon que j'aime déchaînés et en quadruple exemplaires (ils ont fait une vidéo à 3 puis une vidéo chacun) ; Lili et son Homme Chocolat (et leur chat en colère **) très concentrés et très déguisés ; un couple d'amis très discrets d'habitude, totalement métamorphosés pour nous ; Maman en maillot de bain, morte de rire ; mon frère en play back, debout sur son lit d'université, très inspiré ; mes cousines, même celle enceinte jusqu'aux yeux, accompagnées de leurs maris et enfants ; une amie et sa fille de 4 ans qui essaie de la suivre ; ma famille de Paris devant la maison de mon enfance et même une amie de mes parents morte de rire devant ses amies qui la filment. Ça nous a touché qu'ils s'investissent à ce point, qu'ils n'aient pas peur du ridicule (et ça ne l'était pas !) pour nous ***. Et clou du spectacle : mes soeurs ont demandé à tous ceux qui connaissent la chorégraphie de bien vouloir les rejoindre sur la piste pour la faire une fois en live. Surprise : bien plus de gens que sur la vidéo se sont levés et déhanchés sur la musique. On en revenait pas. C'était tout simplement génial.

• • • • • • •

 Ensuite, mon beau frère a passé un diaporama de centaines de photos de nous pour le plus grand plaisir de l'assistance. Comme à chaque diaporama de mariage, nous avons découvert des images de nous même que nous n'avions jamais vu !

• • • • • • •

Enfin, à la fin du repas, mes soeurs ont demandé des volontaires pour faire 2 groupes, Elles et Eux, avec en tête les mariés et ont lancé un karaoké d'une de mes chanson d'amour préférée : "A quoi ça sert d'aimer" d'Edith Piaf et Théo Sarapo, les filles répondant aux garçons et le dernier couplet chanté par moi seule, juste pour le Garçon que j'aime.

• • • • • • •

Ensuite il y a eu la pièce montée et ses grosses incertitudes :"Psstt ! Claire ? On doit faire quoi ?" "Ben, commencer à couper le gateau à 2 et trinquer, je crois" (Ben oui parce que c'était la première fois que je me marie et que c'est pas le genre de truc sur lequel on brieffe les mariés. D'ailleurs, soyez cool et parlez en avec vos amis futurs mariés pour éviter le gros blanc auquel on a échappé de justesse !) Résultat : il a planté le couteau à fond dans le support en polystyrène et l'a fendu de haut en bas, j'ai rien pu faire, mais j'ai bien ri. Ensuite nous avons trinqué avec les bras qui se croisent : 1 je me suis sentie bien ridicule mais ça semblait faire plaisir à certains alors ... 2 Je n'aime pas le champagne et je n'en bois jamais et la seule fois où je le fais, c'est immortalisé par 1 million de photos !

• • • • • • •

Pour conclure, il y a eu le bal avec, comme prévu, toutes sortes de musique pour plaire à tous les âges ****. J'ai vu se former des couples improbables mais mémorables, j'ai vu se lâcher des gens que je pensais très réservés, j'ai vu des gens que je pensais "raides" se révéler d'excellents danseurs, j'ai vu des robes trop courtes mettre des étoiles dans les yeux de certains garçons, j'ai vu des papas égaler leurs fils niveau hip-hop, j'ai vu des enfants fatigués faire sagement leurs coloriages allongés entre les tables, j'ai vu les mariés faire la chenille et autres dances du même genre alors qu'ils avaient juré qu'on ne le y prendrait pas (croyez moi, je les connais intimement. Mais la fatigue aidant, ils se sont laissés entraîner), j'ai vu pleins de choses dont je me rappellerais toute ma vie.

J'ai aussi oublié de danser avec mon Papa et ça, je m'en voudrais longtemps. Ça n'est pas "grave" mais c'était important. Dommage.

C'était le plus beau jour de ma vie.

• • • • • • •

Il est 2h du matin, nous sommes encore une vingtaine dans la salle. Le DJ baisse un peu la musique et chacun récupère ses affaires. On nous aide un peu à regrouper les choses que nous récupérerons le lendemain. Nous quittons tous ensemble la salle vers l'hotel qui est à 150m au bout du parc. Nous n'avons pas eu de problèmes d'alcool ou de bagarres.

 

C'était mon mariage (presque) parfait.

• • • • • • •

Je n'ai pas la force de me décoiffer, je dors avec mon chignon énorme, le front posé sur les mains. Le lendemain, on regroupe les vêtements, on remet les costumes dans les housses et on rejoint nos familles pour le brunch. Tout le monde est content (et surpris de me voir encore avec mon chignon ; qui finira par se défaire sous les mains de Marie vers 16h). Je sais que je n'en reverrai pas certains avant plusieurs années (sauf mariage dans la famille). On se quitte. Heureux.

 

Plutôt sympa, ce week-end !

That's the end • • • Ou plutôt notre début. 

PS : Je suis Madame G ! Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!

 

mariage soirée jeu mariage soirée jeu 2
 Tournez Manège version "Claire & le Garçon qui accepte de l'épouser" ”

 

• • • • • • •

mariage soirée choré

 LA choré en live. 

 

• • • • • • • 

 Une bien jolie vidéo. Je vous l'avez déjà montrée mais je ne m'en lasse pas.
C'est aussi la chanson qu'on a chantée ensemble au mariage. 

 

• • • • • • •

 

mariage soirée gateau mariage soirée gateau2
 Massacre du support de pièce montée, je me marre bien ! 

 

• • • • • • •

mariage moment privilégié avec marie Démontage du chignon à 4 mains 

 

• • • • • • •

PS2 : merci à mes soeurs d'avoir tout organisé ; merci à ceux qui ont participé ; merci à A & au groupe de musique ; merci à JE pour le chant et la figurine du gateau ; merci à Lili pour son aide et son soutien ; merci à l'Homme Chocolat et à son Beau Papa pour leurs photos magnifiques ; merci à tous ceux qui ont fait des photos pour nous ; merci pour les discours ; merci à tous ceux qui nous ont soutenus et supporté pendant les préparatifs ; merci au Garçon que j'aime d'être comme il est et de me supporter avec mes défauts envahissants ; merci à vous, lectrices, pour vos commentaires et votre soutien (merci à Mia et Olysiah).

 

* : elles ont tourné une vidéo, l'ont envoyée par mail avec des instructions, ont reçu les vidéos en retour, les ont montées ensemble.

** : Moi je serais vous, j'insisterai pour voir la vidéo de ce passage/bêtisier car Lili m'a dit "NON" alors qu'elle avait dit oui (même si elle me soutient le contraire) et c'est très dommage car très drôle ! Craquera-t-elle sous la pression ?

*** : le lendemain, nous avons visionné TOUTES les vidéos avant qu'elles ne soient coupées et montées, les ratés, les fous rires, les commentaires ; et à peine remis des fous rires de la veille, nous avons recommencé à nous marrer. Et encore plus tard, nous avons eu les anecdotes de tournage de chaque protagoniste.

**** : Durant la soirée, 2 jeunes de 10 ans sont venus me voir pour me demander quand est-ce qu'il y aurait de "la musique bien". Je n'ai pas bien compris, j'avoue. "Oui, du David Guetta ou du Black Eyes Peas ! Parce que la musique classique, c'est nul !" La musique en question, c'était des années 80 et tout le monde (je veux dire de 18 à 80 ans) appréciait, nous les premiers. De la musique classique ... Le coup de vieux (et l'éclat de rire) que je me suis pris à ce moment là !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans Notre jour J
commenter cet article

commentaires

la petite fourmi 06/02/2011 12:37


Ton récit est très joli, drôle et émouvant! Merci de le partager avec nous ;))


Queenpie 05/02/2011 10:10


Merci de nous faire partager tous ces jolis souvenirs, c'est riche en émotions tout ça! Plein de jolies attentions de la part de vos familles!
Bises!


Mademoiselle Juin 04/02/2011 21:29


J'en ai des frissons!!! Le texte de ta soeur était magnifique, le récit de votre soirée me donne envie d'avoir de tels souvenirs de la mienne.
Merci d'avoir partagé ça ici!!!!


Le petit poison rouge 04/02/2011 16:46


Je suis désolée, mais je ne céderai pas ;) . Enfin, moi j'aurais pu, mais je ne suis pas seule (je pensais que ça ne l'embêterait pas et puis si. Je ne pige pas tout, il avait accepté d'être à
visage nu sur mon blog pour les photos de mariage, et maintenant sur les nouvelles il n'y tient plus ... Bien souvent homme varie ! )


Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1