Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 22:04

mariage-chaussures-fushia.jpg

Pour Bérangère & la Petite Fourmi.

 


 

Pour Bérangère : Je raffole des chaussures, surtout à très hauts talons et encore plus si elles sont ultra flashy. Cependant, contrairement à Lili (dont je respecte réellement les convictions), je préfère m'offrir plusieurs paires qui me plaisent, à petits prix qu'un seule qui dure longtemps. Le Garçon que j'aime m'a offert une belle paire de bottes à Noël dernier et je sais qu'elles, elles dureront longtemps vu la qualité et je n'en ai qu'une paire. En revanche, mes escarpins à petits prix se multiplient plus facilement. Couleurs, formes, occasions ... Je suis à 2 doigts de commencer une collection.
Je vis à 2 pas de la frontière italienne et donc question chaussures, je suis servie ! Sinon il y a Sarenza & Zappos (2 boutiques en ligne que je n'ai jamais testé, je l'avoue), CosmoParis (superbes modèles parfois abordables), André (qui sort parfois les perles, surtout dans la catégorie "Les Blogueuses s'en mêlent !", ils ont de sublimes chaussures bleu canard), Besson Chaussures ... Et surtout : ce sont bientôt les soldes !!! Il faut en profiter !

Et enfin : découvert grâce à la Petite Fourmi : La Redoute et ces petites merveilles :

la-redoute.jpg

Merciiiiiiii !!!!
Elles iront (peut-être *) parfaitement avec ma robe pour le mariage d'une amie début janvier.
On va se geler mais j'aurai de jolies chaussures. 

 

Photos : notre photographe Elena Befve et LaRedoute

* : sous entendu "C'est bientôt Noël !!! Elles coûtent rien. Et je fais du 40 !" À bon entendeur ...

 


 

J'ai vu une mariée en blanc avec des escarpins noirs : magnifiques ! Comme quoi, je ne suis pas bornée et fermée aux autres coloris.

5 7432

photo : StyleMePretty

Repost 0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 23:20

Imaginez : malgré notre mariage si proche et encore dans l'esprit de chacun d'entre nous, mes soeurs et mon papa ont décidé de fêter leurs anniversaires, tous en même temps car tous nés en novembre ! Quels égoïstes !!!! Ils ne pensent pas qu'à nous !!! Quel scandale !

Passons.

Pour marquer le coup, on a offert (entr'autre) un grand tableau sérigraphié de Hugo Pratt à une des soeurs, un GPS au papa et un doudou maison à la seconde soeur. Comme son Loulou est né en septembre et que, avec le mariage et son emploi du temps, on a pas pris le temps de fêter son anni (ni celui du Garçon que j'aime *), je lui ai fait aussi un doudou !

Les voilà donc, présentés par leur nouvelle propriétaire (qui ne me ressemble pas du tout comme vous pouvez le voir !!! ) :

cadeau doudou 1

 Un nuage et un cupcake tout doux. 

 

  • • • • • •

 

cadeau doudou 4

 

 Des gouttes de pluie fashion & un anneau pour le rangement. 

 

 

cadeau doudou 5

 

 Une housse à minie bouillotte !!!! 


 

cadeau doudou 22

 

 Pour une petite sieste durant les longs voyages à l'international de ma soeur. 

 

  • • • • • •

cadeau doudou 7

 

 De petites déco rouges/roses sympa sur un cup cake en velours café au lait et en faux cuir chocolat. 

cadeau doudou 8

 

 Un dos en velours pour un réveil sans traces sur les joues. 

cadeau doudou 62

 

 Hé Marie !!! Il est pas à toi, ce doudou ! 

 

  • • • • • •

Alors ? Vous en pensez quoi ?

 

 


 

 * : Il ya peu, je disais à une amie "Le Garçon que j'aime a fait ceci ..." "Claire !!! On dit MON MARI maintenant !!!"
Ben oui mais non ! Car il est toujours, encore et avant tout le Garçon que j'aime ! 

Repost 0
Published by Claire - dans Bidouillages
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 21:14

Le repas de midi se déroule très bien. Tout le monde est content, les enfants courent et rient, il fait beau, nous sommes tous dans le jardin, c'est génial. La voiture de location arrive et est fleurie.

mariage-voiture-1.jpg

mariage-voiture-2.jpg

• • • • • • •

Lili me met en place le bijou de peau : un Oui en strass posés un par un à la main. Elle a bien galéré mais j'ai adoré 1 le résultat final, 2 avoir ça de sa part. ( Et puis 3 : les gens se sont posés des questions !!!)

mariage 28 mariage moment privilégié avec lili

• • • • • • • 
    
La cérémonie commence à 15h ; il est 14h, le groupe de musique se met en place dans l'église, Lili et son époux en chocolat les rejoignent pour mettre en place les boules de déco et les livrets de messe.

Mariage 13 Mariage 19

• • • • • • •

Son papa, notre deuxième photographe arrive. Moi je file chez nous avec Papa et une de mes soeurs pour m'habiller. La photographe se demande bien comment je peux envisager d'arriver à l'heure !!!!!!!
J'avoue que j'ai beau vous croire, vous, mesdames les récemment mariées, je ne vois pas comment un habillage peut durer une heure ! Je pose au sol mon jupon, par dessus la robe ouverte, telle une flaque de tulle pailleté au milieu du parquet, je fais glisser ma robe de la mairie et je saute littéralement dans ma robe de princesse. On remonte le tout en même temps et c'est fait ! Ben oui, j'avais un trop beau chignon alors même si TOUT LE MONDE m'a dit qu'une robe s'enfile par la tête, j'ai passé ma robe par les pieds ! Résultat : la photographe m'a dit qu'elle n'avait jamais vu un habillage aussi rapide ! Pas conventionnel mais efficace !

mariage-robe.jpg

mariage-boutons.jpg
Ma soeur Anne, munie du crochet INDISPENSABLE, se met à me fermer les 50 minuscules boutons du dos. Elle s'était entraîné je pense car c'est allé bien plus vite que les 1° fois. Ensuite on s'attaque au collier à "sceller" sur moi ; la photographe a halluciné : après un habillage par le bas et ultra rapide, après des chaussures rose fushia (elle en est tombée amoureuse car elle les a prises au moins 50 fois en photos), elle voit ma soeur s'approcher de la mariée avec pince et tenaille ! On galère un peu mais on y arrive. Le collier est fermé sur moi, je ne peux plus le retirer, j'aime bien cette idée. D'ailleurs à J+36, je l'ai toujours sur moi !

mariage-pince.jpg
Je crois que ce sont tous ces détails absolument inhabituels (les chaussures, la cravate, les tenailles et 1000 autres trucs) qui font que j'ai trouvé notre mariage génial et magique.

mariage-boucles.jpg

 

• • • • • • •


Je cherche mon rouge à lèvre (perdu ... mais retrouvé le lendemain matin en rentrant à la maison), ma broche (réalisée grâce à Olysiah) pour mon étole, mes gants, le voile fait main, petit point par petit point, par Maman, mon bouquet de l'église avec le pendentif que je voulais tant, mon sac de voyage. On a tout, je saute dans mes chaussures puis dans l'escalier et enfin dans la voiture. Il est quelle heure ? 14h50 ... Normal ! J'ai un peu honte mais je me dis que je n'ai JAMAIS assisté à un mariage religieux qui commence à l'heure. Et les mariage civils, c'est rare aussi !

mariage-montres.jpg

 

• • • • • • •


J'arrive donc avec un peu de retard, tout le monde est entré (normal !!!). Ma petite soeur Marie me voit et annonce donc que la mariée est arrivée : ils lancent la musique * et le marié entre au bras de sa Maman. SAUF QUE MOI JE LE SAVAIS PAS !!!!!!!!! Et mon amie est en train de me fixer le voile ! Je l'ai su plus tard mais de longues minutes se sont écoulées entre son entrée et la mienne ! Je m'en suis voulue car à la place du marié, j'aurai un peu paniqué (un peu ? énormément !).
J'entre dans l'église aux bras de Papa, je suis sur un nuage. Le marié me voit et sourit. Je suis rassurée, je crois qu'il aime ce qu'il voit.

Mariage 23

Mariage 20

 

• • • • • • •


J'ai réalisé en regardant les vidéos que je courais presque dans l'allée. Pour nos répétitions j'avais calculé que de l'entrée à l'autel, j'avais 40 secondes de marche. Si j'ai fait 20 secondes c'est le maximum.

En partant de chez moi, j'ai oublié le parapluie/ombrelle que j'avais prévue en cas de pluie ou en cas d'attaque de riz/lavande ou autre ... Dommage ! Ça aurait fait de belles photos.

• • • • • • •


* notre musique d'entré c'était "How it ends", musique de la publicité de Gears of wars, un jeu de guerre ... Pas glamour, dit comme ça. C'est aussi un extrait de la BO de Little Miss Sunshine ! Plus glamour ? Dans tous les cas, moi j'aime beaucoup cette musique !

À suivre  • • •

   


Les photos sont de ma famille, Papa de Lili et/ou de notre photographe Elena Befve.

Repost 0
Published by Claire - dans Notre jour J
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 08:26

Comme je l'ai brièvement évoquée un peu avant, le matin du mariage, nous nous sommes réveillés vers 5h du matin alors que nous nous étions couchés vers 1h30 pour finir les quelques dernière petites choses pour le mariage, après un repas entre nos 3 familles. Pas stressés, pas malades, juste réveillés, les yeux dans les yeux. Je lui ai juste dit "Tu sais, je serai toujours la même juste après"..." "Je sais". J'ai réussi à refermer un peu les yeux quelques minutes mais pas lui. Debout à 7h00, j'ai RDV à 7h30 chez mon esthéticienne préférée. Cette magicienne a oeuvré en 30 minutes. À 8h00, je suis dans la voiture de ma coiffeuse qui est surtout une excellente amie et qui a joué les taxis pour me faire gagner du temps. Elle me donne l'étole en lapin que je voulais tant (elle me la prete !!!!). La fleuriste m'apporte mon bouquet de la mairie et les boutonnières. Nous sommes seules dans son salon, fermé pour moi et elle s'active sur ma tête. Quelques clientes habituées et qui me connaissent passent pour voir dans quel état de stress je suis et semblent bien déçue en me découvrant super zen. 157 épingles, une bombe de laque géante, 12 pics à strass, des fous rire bien sympas et 2 heures après, le sourire au lèvres, elle me re-dépose devant chez moi et file se préparer. Juste à ce moment là, sur le trottoir, je croise le futur marié dans sa tenue du matin (et sa cravate Space Invaders !!!) avec ma robe (du matin) sur cintre qui me regarde (le fiancé, pas la robe) avec un grand sourire et qui me dit "elle est pas un peu courte cette robe ?!?"

• • • • • • •

Je cours m'habiller. Super glamour : gaine pour avoir l'air à peu près ferme du ventre, soutien gorge bandeau chair (pour remplir un peu la robe car j'avais trop perdu) et fond de robe (pour avoir un peu chaud et pour éviter trop de transparence). Ensuite un collant avec de jolis motifs sur les jambes (pour faire un peu original), ma belle robe blanche pas si courte (grâce au superbe travail de Lili qui m'y avait ajoutée 10 couches de tulles), l'étolle en lapin avec un magnifique noeud en satin sur les épaules, mon petit sac boule calé sous un coude (Claire's), le joli bouquet noir et fushia dans la main, un collier prêté par ma soeur (un oiseau en métal laquée blanc et argent), des clous brillants aux oreilles (Claire's), un bracelet auquel je tiens beaucoup au poignet, un camé noir et blanc représentant une rose noire sur le coeur (LunchBox666).

• • • • • • •

Je ne suis ni stressée, ni en retard, je me sens bien. Ma famille et le fiancé partent à pieds mais comme la mairie est au milieu du marché et que les rues sont pavées, ils ont tous décidaient pour moi que j'irais jusqu'à la mairie en voiture avec Papa et ma petite soeur. C'est parti. Et là, le trou noir : "comment va-t-on à la mairie en voiture ?" Bien sûr tous les téléphones sont coupés et je me trouve un peu nulle alors on y va au filling. On a bien fait : on arrive à l'heure. Je dois expliquer au policier que la voiture sans fleurs est bien la voiture de la mariée. "Quelle mariée ?" ... Ben moi, Patate ... J'ai droit à une pluie de compliments, ça fait bizarre mais ça fait du bien, il faut bien l'avouer ! Je dis bonjour à une, dix, vingt personnes mais aucune trace des témoins ... Pas de panique mais juste une constatation : c'est bientôt à nous et il y a un témoin sur 3. Le monsieur qui est le coordinateur nous dit qu'il faut rentrer pour se préparer. "Ben non, on attend les témoins !" "Ben prenez en d'autres !" (j'ai failli le tuer mais bon.) "Il faut rentrer dans le hall de la mairie, maintenant !" "oui mais non car Papa doit déplacer la voiture et je ne vais pas entrer sans mon père!" (Oui, oui, le policier devant la mairie nous avait dans le nez ...) Ils finissent par arriver ! Ouf. On entre dans la salle des mariage (on n'est super pas discipliné). On écoute tous bien, on rigole, des gens filment, d'autres pleurent, Lili nous lit un petit texte (que vous lirez peut-être si elle se rappelle qu'elle m'a promis de me l'envoyer vite vite vite il y a 2 semaines !). Nous sommes mari & femme. Trop bien.

Vous devez trouver que j'ai archi résumé la cérémonie, mais c'est parce que ça passe à la vitesse de la lumière. Pas le temps de réaliser. À ce moment là, je suis en mode magnétoscope, j'enregistre tout, enfin j'essaie, et par flash, des passages se re-déroulent dans ma tête ; c'est vraiment bizarre comme sensation. J'ai bu les mots de Lili mais je ne me souviens que des frissons dans le dos, de ses yeux humides, de sa voie qui tremble, de mon besoin de prendre la main de mon mari tellement j'étais touchée, mais pas un mot ne me reviens ... Ha si !!! Elle a dit "On vous a dit de ne pas vous coucher fâchés!" (Maman a bien rit là car c'est elle qui me l'avait dit, il y a 7 ans et à part UNE fois, je m'y suis toujours tenue et je m'y tiendrais toujours) et "Vous avez commencé votre journée en temps qu'amis et fiancés, vous la finirez en temps que mari et femme (ou quelques chose comme ça)" Je sais qu'elle ne sera pas vexée ou déçue de lire ça car elle a vécu exactement la même chose pour son mariage, j'en suis sûre.

• • • • • • •

(Anecdote : quand nous descendons et retournons dans le hall, nous croisons un autre mariage qui patiente et nous nous sommes regardé en souriant, car ce mariage asiatique était le contraire de nous : ultra calme, ordonné, discipliné et silencieux) Nous sortons sous les bulles et les rubans qui tournoient, nous sommes aux anges. Quelques photos de couple dans le vieil Antibes et nous rejoignons nos invités pour un buffet informel (nous sommes une grosse trentaine à la mairie). Tout se déroule parfaitement, les plats sont simples mais bons et surtout suffisamemnt abondants, des amis se retrouvent, des gens se rencontrent et sympathisent, les enfants jouent et font les clowns tout en étant sages, les gens rient et j'ai même le temps de grignoter. En même, c'est pas le stress qui va me couper l'appétit, tout est zen.

• • • • • • •

mariage 27
Mon petit oiseau de mariage ”

• • • • • • •

mariage 29
“ Ma broche et ma pochette ”

• • • • • • •

mariage 25

“ La cravatte Space Invaders de mon mari ; j'adore ce côté fun. ”

• • • • • • •

mariage 44

 

“ Attaque de bulle et de rubans. Les gens autour sont très surpris. ”

• • • • • • •

mariage-38.jpg

“ Les boutonnières du marié et des témoins ; celles des témoins avaient une grue
en origamie réalisée dans des couvercles de yaourts (le résultat est terrible !)
 ”

• • • • • • •

mariage 39

“ Le ruban du bouquet, fushia à poids blancs. ”

• • • • • • •


mariage 42

“ Petite séance photo de couple dans le vieil Antibes. ”

• • • • • • •

mariage 43

J'aime beaucoup. ”

• • • • • • •

mariage 41
“ Je crois que Papa était un peu fier. ”

• • • • • • •

mariage 37

“ Joli décor. ”

À suivre  • • •

   

 

Repost 0
Published by Claire - dans Notre jour J
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 21:53

 

Crô mignon ....

   

Repost 0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 08:06

Vendredi : Comme d'hab, je ne dors pas. Le Garçon que j'aime a un RDV chez le coiffeur pour être encore le plus beau. Avec mes soeurs, nous mettons an place les escorts card sur les petits clous, par ordre alphabétique. C'est dingue : on a environ 7 Jean-Quelquechose, 2 Martine, 2 Fabien avec la même initiale de nom de famille (pratique) et pareil pour 2 Christine. On classe tous bien. Ouf, personne ne manque cette fois.

mariage 54

Mes parents arrivent vers 11h30. A midi, Maman part aider BelleMaman pour le repas du samedi midi et Papa part avec mes soeurs et les futurs mariés décorer la salle. Il a découvert le drive et qu'on pouvait manger McD dans une voiture EN ROULANT (oui, on était à la bourre), ça l'a beaucoup perturbé ! Arrivés là bas les tables sont à l'envers, genre la table de  BelleMaman est la plus éloignée ou d'autres trucs comme ça. On déménage un peu tout, on vire les couvert en trop ; le personnel du resto a halluciné. Ensuite tout est allé très vite, Anne a le plan de table, Marie le plateau avec les dragées marque place pour fille, moi la boite avec les étiquette marque place pour garçons (les bouteilles d'alcool seront mise en place au dernier moment (c'est à dire avant le vin d'honneur) par Lili et d'autres) et on fait toutes les tables les unes après les autres. On doit s'y reprendre à 2 fois car c'est bien prise de tête mais c'est vite fait. On place les escort cart, l'urne avec la figurine, la boite avec les cartes pour le livre d'or.

mariage 53
Les filles d'un côté, les garçons de l'autre ; au dos le dessin de l'origami de leur table.

 

On fait même un petit tour de valse dans la salle pour repérer la place qu'on aura a notre disposition ; on est en jean, basket et ballerine mais mes soeurs et Papa sont pas impressionnés mais bien surpris quand même. J'emprunte une chaise en métal forgé blanc qui me plait bien pour le photobooth. Ma famille me prend pour une tarée, le Garçon que j'aime est déjà au courant de mon état mental alors plus rien ne le surprend. On file au cours de valse, on est presque pas en retard alors on fait même une livraison pour le boulot de mon amoureux. On dance trop bien,je suis aux anges, on va tout déchirer (un petit peu mais déchirer quand même !) On rentre ; le Garçon que j'aime s'accorde son moment jeux-vidéos et moi je rejoints en ville ma famille qui me dis avoir trouvé LE collier qu'il me faut. Je le trouve en train de retourner une petite bijouterie qui vends des colliers, BO et bracelets à base de perles de culture de toutes les couleurs (super joli et bien pratique pour assortir à n'importe quelle tenue !) Je flashe sur une couleur, une sorte de champagne mais comme j'ai prévu un bijou de peau dans le dos, je ne veux pas qu'un fermoir vienne "gâcher" ma nuque. Idée de la vendeuse : pas de fermoir ! On monte le collier directement sur moi. L'idée me plaît pour plusieurs raisons : 1 pas de fermoir, 2 original, 3 je ne peux pas enlever le collier (sans le couper) et je trouve ça très mignon comme concept. Papa me l'offre et je le "scellerai" sur moi demain midi (quand je me changerai) Maman et mes soeurs en prennent un aussi (mais avec fermoir). Après on charge le photobooth sur le toit d'une des voiture et on l'apporte dans la salle paroissiale ; Papa, BeauPapa et le Garçon que j'aime sont blasés devant mon entêtement à leur faire faire des trucs plus galères les uns que les autres. Ils ne visualisent toujours pas bien le résultat ni même le concept et encore moins l'intérêt. Mais ils disent "Vaut mieux pas contrarier une future mariée à J-1 alors exécutons nous ..." Nous rentrons après avoir discuter un instant avec le prêtre car le prêtre qui a marié mes parents, mes oncles et tantes, baptisé tous leurs enfants (dont moi) et marié ceux qui le sont déjà, a réussi à venir sur la Côte malgré les grèves et on aurait aimé qu'il puisse participer à notre union si cela est possible. C'est réglé. On rentre. On finalise quelques trucs, on fait les noeuds pour les voitures. Je regroupe tout ce dont je vais avoir besoin demain matin. Et là, seconde grosse panique : impossible de mettre la main sur mes pics à chignons. Objectivement, ça a duré 45 minutes, ben je vous assure que Papa et le Garçon que j'aime se sont trouvés sur ma route à ce moment là et doivent encore s'en souvenir (Mia aussi d'ailleurs car je l'ai eu au téléphone à ce moment là!).

Le soir : repas de famille afin de tout bien mettre au point pour le lendemain. On a briefé les 2 enfants (enfant de 10 ans) qui vont nous apporter les alliances et surtout : on s'est bien marré tous ensemble. Le prêtre de ma famille nous a "un peu" aidé à rédiger notre mot d'acceuil (un peu ça veut dire que j'ai juste changé UN mot de son texte.)

mariage 46
Le livre pour les alliances

 

Après le repas nous imprimons les textes pour l'église (en bien gros pour pouvoir les lire sans soucis) ; un peu tard, c'est à dire au moment de la lire, je réalise que je n'ai pas imprimé en gros la prière de époux ... Dommage. Heureusement j'ai de bons yeux et une bonne mémoire.

Devant la porte, je pose tout ce qui doit être emporté à la mairie (c'est à dire quelques bidules à bulles et les rubans.) Je vais semblant de ranger et au lit. Le futur marié a très peur d'oublier son texte et il récite et répète et récite et répète les phrases. Il me fait rire car il fait toujours la même erreur : "je te promets de t'aimer librement..." Ca fait très libertin et à chaque fois il éclate de rire car il ne le fait pas exprès. Il est facilement 1h du matin quand on éteint la lumière.

Je l'aime.

 mariage

Une petite conclusion : (à part les 2 crises de paniques courtes mais très intenses auxquelles j'ai eu droit) tous les gens qui nous ont croisés cette semaine là étaient très surpris, limite déçus de ne pas nous voir totalement paniqués. Nous avions fait notre maximum et de toutes façons si quelque chose ne s'était pas bien déroulait, soit nous n'aurions rien pu y faire (comme la pluie ou la grève) soit nous n'aurions pas eu le temps d'y remédier (style un truc oublié ou cassé). Alors oui, nous étions zen malgré la pression. Malgré MA pression. (J'avoue : moi je voulais un mariage de rêve pour nous deux, un jour inoubliable et à notre image alors je me mettais la pression et il la ressentait, mais nous sommes restés zen. Et j'ai été la première surprise de ne pas me transformer en furie hystérique, agressive et pleurnicharde.)

Aujourd'hui, ça fait exactement un mois que nous sommes mariés.

 

Repost 0
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 23:41

Mercredi : Ce matin, le futur marié décide qu'il lui faut absolument une cravate rose pour le samedi matin car, puisque JE me change, il FAUT que lui aussi se change et il FAUT une cravate rose ! Moi je lui dit que 1, il n'est pas obligé de se changer et que 2, il a déjà une cravate que j'adore. Comme je dois aller chercher des bidules à C... j'en profite pour passer à C* et trouver la cravate rose. Ensuite je vais faire le plein. Nous sommes en pleine grève et je suis bloquée dans une queue d'au moins 20 voitures. Je vais tout de même prévenir mon cher et tendre de mon idée géniale de m'autobloquer dans un bouchon et là, c'est le drame : j'ai perdu mon téléphone portable. Première panique pré-mariage !!! Heureusement la caissière de C... est un ange et me l'avait mis de côté et quand je suis repassée pratiquement 2 heures après, elle m'a reconnue (12 jours après aussi d'ailleurs !!!). Je ne vous raconte pas la panique : TOUS les N° du mariage étaient dans mon portable. On arrive pile à l'heure au cours de valse. J'ai trop de sommeil en retard et mon coeur ne suit pas (je suis malade du coeur, rien de grave mais c'est bien bien casse-pied); le Garçon que j'aime s'entraîne donc avec la prof. Il se débrouille trop bien. Lili m'appelle 20 fois pour s'excuser de ne pas être là, savoir si je vais bien, s'excuser de ne pas être là, savoir si j'ai besoin d'un truc, s'excuser de ne pas être là. Je passe commander de 24 stylos, 12 noir et 12 bordeaux (car 12 tables) et j'ai appris plus tard que ça a failli causer un drame car elle en a perdu un et que ça l'a tellement perturbée qu'elle a remué ciel et terre pour en trouver un dernier le matin même du mariage !!!!! Le Papa de Lili (et photographe du mariage) passe prendre nos bouteilles pour "l'alcool- marque place pour garçons". Le soir, nous sortons : notre dernière sortie en amoureux en temps que non-mariés. Il a choisi l'un des 3 restaurants les plus classes d'Antibes ; je ne lui en avait jamais parlé mais cet été j'avais bloqué devant la vitrine et la carte : superbe et ultra appétissant. On a trop mangé mais nous avons passé une excellente soirée. Le soir, je continue les étiquettes et nous préparons les dragées : étiquettes et petits noeuds. Le Garçon que j'aime adore faire ça (ironie).

 

mariage 52 Mariage 4

• • • • • •

 

Jeudi : Le matin, j'ai voulu montrer l'église à mon amie qui gère le groupe de musique pour nous mais pas de chance (ni pour nous, ni pour eux) il y avait un enterrement. Tant pis pour nous, le groupe fera au feeling. Avec le Garçon que j'aime, nous avons collé notre papier peint sur le photobooth d'Olysiah. C'est un peu catastrophique car notre papier est extra fin et on voit tous les défauts, le nacré les accentuant d'autant plus. Mais bon, c'est fait. Là, le Garçon que j'aime soulève un petit problème : comment on déplace ce gigantesque bidule ? Oups ... On verra plus tard. Je vais chez la manucure. Je dépose ma robe du matin au pressing pour un repassage digne de ce nom. Puis, j'ai l'excellente idée de proposer à BelleMaman de l'aider pour le repas de samedi midi alors que j'ai déjà 1000 choses à faire mais vu tout ce qu'elle fait pour nous, je DOIS l'aider. "OK, faut aller chez le traiteur chercher 30 tranches de rôti de porc et 40 tranches de rôti de boeuf" J'appelle C... pour savoir si ils en ont, histoire de ne pas faire le déplacement pour rien : "On ne prend pas les commandes par téléphone."  "Mais je veux juste savoir si vous en avez en stock !" "On ne prend pas les commandes par téléphone." Je dois être tombée sur une flèche et pas de bol, au bout de 4 minutes de tentatives d'explication, mon portable en a marre et raccroche ! Même pô fait exprès (pour de vrai) !!! Bon, je vais à C... en croisant les doigts. Vous voulez rire : "Quand on veut une si grosse commande, faut prévenir par téléphone car on perd un temps fou et qu'on ne peut pas servir les autres clients pendant ce temps!" J'ai failli lui mettre le rôti de boeuf dans l'oreille droite, le rôti de porc dans la gauche et un peu de persil dans le nez ... Je mets tout ça dans la voiture, j'ai un milliard de chose à faire mais direction L..r pour mes macarons commandés SIX semaines avant pour être sûre. "Nous n'avons aucune traces de votre commande, mademoiselle !" Et là, la vendeuse n'a rien compris : j'ai éclaté en sanglots ... Mais un vrai, celui où on ne peut plus parler à cause d'une sorte de hoquet ... Elle était trop mal. Surtout quand je mets le doigt sur la ligne qui dit "72 macarons pour mariage pour Mlle B." à la bonne date ... Ils ont du appeler le boulanger en chef (qui ne bosse que le matin et là il était 18h30) pour qu'il leur donne la formule magique qui était un truc du genre : "Abrutis, ouvrez le frigo !" J'ai donc mes macarons. Avec BelleMaman nous rangeons les 1000000 litres de boissons dans le micro frigo plus les macarons. Haaaaaaaaa ! Faut pas oublier les chaussures car le cordonnier est fermé le vendredi et le samedi (Ha lala ! ces gens qui ont des croyances et les respectent ... Je plaisante : je les respecte d'autant plus !)! Je cours encore ! Pendant tout ce temps, le Garçon que j'aime s'est coltiné les 95 trous dans les escort cards, tous super bien alignés, les menus à imprimer, découper et coller et les supports de menus sur lesquels faire des encoches et je commence à planter les petits clous à tête ronde. Le Garçon que j'aime prend le relais et en plante 90%. Je crois qu'il ne visualise toujours pas ce que je veux faire. Je sais que le bidouillage manuel, il n'aime pas trop ça mais cette semaine là, il a été encore plus génial que d'habitude car il a tout fait exactement comme je lui disais sans pour autant comprendre le résultat final. Je finis les origamis et je les fixe sur les tiges en métal qui seront piqués dans les centres de table fleuris. Nous aurons donc : un cheval, une grue, un moineau, un héron, un aigle, un éléphant, un chat, des poissons, un hibou, un tétraèdre, un escargot et un crabe. Ne vous attendez pas à voir des photos car il n'y en a pas (ou peu). Je suis vraiment dégoûtée car je les trouvais superbe, surtout l'escargot. J'ai juste la grue de la table de mariés et le hibou de la table de BelleMaman. Mais bon ... Tant pis. Je sais qu'ils ont plu : une famille d'enfants les a tous embarqués avec mon autorisation, je les ai vu les manipuler avec énormément de soin.

mariage-55-copie-1.jpg

Mariage 6           Mariage 5

Le soir devant la télé, nous avons continué et finis avec les dragées. Le Garçon que j'aime s'est coltiné les 12 dessins pour les pastilles au dos des escort cart. Mes soeurs arrivent très tard mais je les embauches tout de même : on colle des étiquettes sur les bidules à bulle de savons, les pastilles au dos des escort cart et on découpe les cartes que j'ai prévu pour le "livre d'or". On vérifie 20 fois qu'il ne manque aucun marque place il est en manque toujours un à chaque vérification. Magique !!! On regroupe tout ce qui doit partir à la salle demain pour la déco. À 1h30, je les libère enfin. Moi je continue 2/3 trucs et à 3h00 je me dis qu'il serait judicieux que je me couche.

Au fait, on s'est dit que le plus simple serait de mettre le photobooth dans la cour de la salle paroissiale (moins loin) ; enfin c'est le Garçon que j'aime qui a eu l'idée et je la trouve excellente.

 

À suivre  • • •  

Repost 0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 23:19

Il avait épousé une femme belle, intelligente, drôle, avec de belles formes, des jambes magnifique, des cheveux superbes, un certain talent (voire un talent certain) dans son métier, une aisance visible en société. Et cet imbécile, qui est moche comme un pou, dont la phrase la plus intelligente de sa vie a du être "je pense que je vais mettre mes baskets rouges pour faire un peu de vélo!", qui pense avoir un talent irremplaçable et qui se croit aimé de tous, a trompé sa femme.

Même si je ne les connais pas personnellement, même si je pense qu'elle doit souffrir énormément et sincèrement, il a tout perdu avec ses conneries.

Bien sûr, je parle de cet idiot de TP et d'Eva Longoria !

http://www.gala.fr/var/gal/storage/images/media/images/actu/photos_on_ne_parle_que_de_ca/mariage_de_l_ete/eva_longoria/287235-1-fre-FR/eva_longoria_reference.jpg



À la lecture du 1° commentaire, je n'ai rien dit, à la lecture du 2° puis du 3°, je me dois de me justifier car je suis 100% d'accord avec vous mais parfois, je tente (maladroitement) de faire passer des messages que seuls certains peuvent comprendre.
Cela dit, il paraît qu'elle est autoritaire, jalouse et chipie. Si ça se trouve elle est même pire que moi niveau cuisine et c'est peut-être une pure casse-c...lle ! Mais ça n'excuse pas de tromper son épouse, encore moins avec l'épouse d'un ami. Aux dernières nouvelles, il aurait juste flurté par texto ... Mais MOI personnellement, je le prendrai super mal quand même !
Cela dit (bis), même si lui, sans aucune raison valable je l'admets, je ne l'aime pas du tout, je ne suis pas contre laisser une seconde chance à une personne sincèrement repentissante, DANS CERTAINS CAS !!!!! Le mariage est un sacrement indissoluble. Là je dois passer pour une vieille grenouille de bénitier ! Qu'importe : c'est bien d'avoir des valeurs voire des repères.

  

Repost 0
Published by Claire - dans A noter !
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 23:18

Dimanche : je n'arrive pas à dormir bien tard et à 9h, je suis déjà dans mes bidouillages. J'ai cousu les mouchoirs-cadeaux pour mes parents, j'ai repassé les 3 mouchoirs et je les ai plié de manière jolie. Les deux grands sont fait sur du coton de parchwork et brodés par une jeune femme de bretagne que je vous recommande grandement (travail délicat, précis, rapide et très abordable ; Mamie lui avait apporté les tissus choisis et est venue récupérer les toiles brodées ; nous avions tous géré par téléphone et mails ; son site est vraiment "spécial" mais son travail est remarquable). Le troisième est une commande que j'ai passé auprès d'une copine pour ma meilleure amie. Je voulais quelque chose de vraiment spéciale pour elle, pour lui montrer comme je lui suis reconnaissante et quoi de mieux qu'une création d'une fée de la couture. Merci Valérie, tu as compris exactement ce que je voulais pour mon amie Lili.

mariage mouchoirs 2 mariage mouchoirs 1 Ce sont ces images qui m'ont données l'idée.

mariage 49"Maman, Si tu pleures de joie, ne sèches pas tes larmes."
"Papa, Aujourd'hui c'est un autre homme qui tient ma main mais je serai toujours ta petite fille."

 

J'ai posé le papier peint sur les fonds pour les escort cards et finis de préparer les pastilles à imprimer. Nous allons nous empiffrer de gaufres à l'anniversaire d'un ami (quand je dis "empiffrer" c'est le bon mot, mais ça ne concerne que moi car lui, il est bien plus raisonnable !) Quand nous rentrons, je marque l'emplacement des 47 & 48 clous sur les 2 fonds préparés. On a tout bien plié et rangé les 60/70 livrets de messe. BelleMaman m'épile la nuque ; j'ai une implantation extra basse et "masculine" que je déteste (ça fait queue de rat quand je relève mes cheveux) alors, pour le chignon du mariage je voulais une jolie nuque bien nette et bien dessinée. C'est loin d'être agréable car la peau est super fine à cet endroit mais je ne regrette absolument pas car le résultat me plaît beaucoup.

mariage nuque
Ma nuque "naturelle" (et encore la surexposition                   -               Après épilation                   
de la photo fait qu'on ne voit pas jusqu'où ça descend)                       ça fait quand même plus clean !         

 

• • • • • •

 

mariage cosmo paris


Lundi : j'imprime mes pastilles, je récupère du câble fushia chez la fleuriste pour nos centres de tables, je lui laisse les minies grues en origami pour les boutonnières. Je commence à faire les pliages, (j'en ai fait UN, il m'en faut 12 ... Heureusement, j'en ai déjà choisi 10 à faire ; on verra pour les 2 derniers.) Je dépose d'urgence mes chaussures du samedi matin chez le cordonnier car j'ai assassiné les talons. Nous sommes aussi allé voir une dernière fois le prêtre pour tout mettre au point et lui donner nos textes et prières.

 

• • • • • •

 

mariage alliance
Mardi : La matinée est consacrée à la pause des faux cils (un par un, ça prend 2h30). J'ai fait les courses, on avait plus rien du tout à manger. Second RDV chez l'esthéticienne. Je découpe toutes les pastilles et les colle sur la face avant des escort card. Ces cartes ont donc le prénom de la personne et l'initiale de son nom sur le devant. Je prépare aussi les pastilles pour les marques places (prénom + initiale sur l'avant et "Merci de votre venue" sur l'arrière). Je commence à les coller. Ça prend un temps fou. Je pose 2 rubans sur le livre-boîte pour nos alliances. Le soir, rendez vous chez la photographe car on n'a rien mis au point ; nous l'avions rencontré il y a un an, nous lui avions donné la date, nous l'avions payé et puis c'est tout. On décide de quand et où elle devrait être, nous la prévenons qu'il y aura un second photographe, elle n'y voit aucun problème (Ouf ...).

 

À suivre  • • •

   

Repost 0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 12:47

Le mois précédent le mariage, entre les enterrements de vie de célibataires et le boulot, ça a été chaud de préparer quoique ce soit. Heureusement, je savais exactement ce que je devais faire par rapport à ce que nous avions décidé avec le Garçon que j'aime. J'ai donc bien listé les RDV, les achats ultra importants (style un soutien gorge bandeau rembourré histoire que ma robe bustier ne glisse plus ; la vendeuse a rigolé quand je lui ai dit qu'avec mon E je ne remplissais plus ma robe ...), j'avais commencé à préparer les pastilles à imprimer plus tard, regroupé tout le matériel nécessaire à nos futurs bidouillages, colle, cutter, papier peint, cartons, clous, papier autocollant, rubans ...

Il y a quelques jours j'ai fait les rubans pour ma mairie. Très satisfaite.

mariage 47

Pendant cette période, heureusement que j'avais des soutiens très présents : Lili, Madame JET, Mia, Olysiah et bien sûr mes soeurs. C'est sûrement elles toutes qui m'ont empêchée de péter les plombs avec leurs conseils et leur présence. En revanche moi j'ai du bien leur casser les pieds !

Merci les filles. J'ai très peu d'amies mais je sais lesquelles sont les vraies.

 

Merci aussi à toutes celles qui m'ont laissée de si gentils commentaires tout au long de ces préparatifs.

 

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

 

Ça y est : vacances !!! Enfin vacances ... Vu tout ce qu'il me restait à faire, je savais que ça n'allait pas être des vacances ! En effet, à 7 jours du mariage, il me reste 90 % de la papeterie à faire (marque place, menus, escort card ...) qui sera entièrement réalisée à partir de nos faire part (pensés dès l'origine pour être découpés et réutilisés autrement et partout !)

mariage-45.jpg
Faire-part pelliculé mat avec vernis sélectif & origami fait main et les 2 types d'enveloppes
utilisées (avec fond uni et arabesque ou fond avec mini texte en trame de fond)

• • • • • •

 

Alors, pour bien commencer mon dernier week-end avant le mariage, après un soin chez l'esthéticienne, shopping  avec le fiancé ! Pour acheter les derniers petits trucs manquants !?! Que dalle ! Shopping shopping : des jeans, des T-shirts, une chemise (pour le mariage ), un cadeau pour un anniversaire. Histoire de me donner bonne conscience, je file dans une mercerie acheter 2 m de ruban qu'il me manque pour le bouquet puis les rubans de tulle et le bolduc pour faire les noeuds tous pourris sur les voitures. Ca se sent que je n'en voulais pas ??? C'est pas que je n'aime pas ça, mais les noeuds tout gris, rabougris, dévorés par le vent et la pluie qui pendouillent des mois aux rétroviseurs, je trouve ça sublime. Mais bon, le Garçon que j'aime en voulait alors ... Mais on les fait a la main car ca coûte un bras. Par hasard je trouve la bombe pailletées dorée que je cherchais pour mon chignon. Après nous allons chez le bijoutier pour faire graver nos alliance (ou c'était peut-être la semaine d'avant !!!!) et on nous dit "Pas de problème, vous les aurez à temps, elles arriveront le vendredi 22 au matin." Gros blanc ... On se marie le 23 et c'est la grève (entr'autre des Postes) alors on ne va pas tenter le Diable et on fera graver nos alliances après le mariage. Pourtant on a le texte (trouvé par le Garçon que j'aime), la typo. Dommage. Mais on préfère ça que de risquer de se marier sans alliances.

Le soir je commence à perforer comme une dingue : il me faut 95 petites étiquettes pour le repas et c'est sans compter les invités au vin d'honneur !!! Une fois les étiquettes découpés, il faut leur faire un petit trou (j'avoue, passé 21h, je me suis dit que je continuerais le lendemain ; un petit réveil un dimanche matin au doux chant du pinçons...). J'ai pas du me faire de copains auprès des voisins ces jours là mais bon, ils savaient que le mariage approchait et nous, on dit rien quand ils jouent (mal) de la batterie ! Je pense à bien les ranger dans une enveloppe, les étiquettes, pas les voisins (car je suis une pro pour perdre les trucs importants genre les impôts ou les gros chèques.). Ensuite, je découpe les 95 escort card, tout au cutter, puis j'arrondis 3 des 4 angles grâce à une autre perforatrice, au bout d'un moment ça fait mal à la paume de la main (285 appuyages à fond sur la perforatrice, ça se sent.) Tiens, il est 3h du matin ... Si je dormais. 

mariage 48

 

À suivre  • • • 

Repost 0

Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1