Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 12:26

Le collant "pas de grossesse".

 

Comme je vous le disais il y a quelques temps, j'aime beaucoup les collants colorés et dans les rayons "maternité", il n'en existe (pratiquement) pas. J'ai donc fait un essai : acheter un collant classique et "l'ouvrir" pour pouvoir entrer dedans.

 

collant 1

J'ai donc acheté un collant qui me plaît et à ma taille "d'avant".

collant 2

J'ai fait un point bien costaud sous le ventre, au niveau de la couture du milieu.

collant 3

J'ai découpé la couture de la taille au point.

collant 4

Voilà le résultat : c'est très moche porté sans rien

(comme la culotte, c'est à cacher à ChériChéri.)

mais avec une jupe (ou un pantacourt) c'est parfait.

 

Coût de l'opération : 4,90€ + un point de couture.
Je vais réitèrer l'opération avec un collant turquoise acheté au même prix.

 

Conclusion :  À éviter sous des tissus trop fins (car on peut voir un peu les 2 angles de chaque côté du ventre) mais très pratique. Et malgré l'ouverture devant, le collant tient très bien car il enserre les fesses (qui n'ont pas vraiment tendance à diminuer !). Ça ne coupe pas le ventre mais ça ne le soutient pas non plus.

 

1

 

La prochaine fois, je vous parle des collants de grossesse.

 

1

 

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 15:31

operateur-telephonique.jpg

J'avoue : je ne sais plus du tout où j'ai trouvé cette image.

 

J'ai bien ris ! Cela dit, je ne suis pas chez eux et je résilie quand même !

 

1

 

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 22:08

La culotte de grossesse.

 

Comme sous-vêtement, rien n'est moins sexy qu'une culotte de grossesse. Mais force est de constater que, plus les jours passent, plus mon ventre a besoin de place et certains de mes sous-vêtements ne coupent parfois le ventre en 2. Comme je faisais du shopping grossesse, j'en ai profité pour me prendre UNE culotte de grossesse ; celles qui montent bien haut derrière et encore plus bien haut devant !

Le modèle que j'ai pris est sans couture, elle est très confortable "en bas" (pour la partie culotte classique). Il y a une bande un peu renforcée juste au dessus du pubis/ juste sous le ventre qui se prolonge derrière, en bas du dos et qui maintient très bien.

Mais !!!

J'entame le 5° mois de grossesse et j'ai donc une déclaration à faire : le modèle que j'ai choisi n'est pas pour le début de la grossesse !
En effet, j'ai trop de ventre pour les culottes normales mais pas assez pour les culottes couvrantes de maternité. Démonstration avec ce petit schéma : la ligne grise représente à peu près mon ventre actuel, vous voyez donc bien la différence avec le ventre très rond du mannequin. Et le rond rouge, c'est là où monte le haut de la culotte sur moi !!! Soit juste sous la poitrine.

grossesse-culotte.jpgimage avant retouche : les 3Suisses

À la fin de la journée où je n'ai cessé de me tortiller dans tous les sens, j'étais un peu irritée car le tissus de la "poche" avait fait un petit rouleau juste sous les baleines de mon soutien-gorge et avait bien frotté entre le métal et ma peau. Trop agréable !

 

Je pense en revanche que d'ici 3 semaines/1 mois, ça sera très bien.

 

Conclusion : les culottes de grossesse, c'est pas glamour, c'est pas fait pour le début de la grossesse mais ça coupe pas le ventre en 2 et ça me semble être une très bonne idée à partir du 6° mois. Mais ne vous ballasez pas avec devant votre amoureux ! Moi je l'ai fait car je n'ai trouvé que ça ce matin là pour le sortir du sommeil ! Ça a marché : il était entre mort de rire et choqué (visuellement !).
p_by_tilu21.gif

 

1

 

La prochaine fois, je vous parle des collants colorés (oui, j'en ai déjà parlé, j'aime ça !) et des femmes enceintes.

 

1

 

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 23:25

Quand je dis "Cuisine" je pense à la pièce, pas à l'aspect culnaire.
Comme je le disais précédemment, il va bien falloir mettre notre enfant quelque part ! Et, sans entrer dans les détails, pour conserver un salon "convenable", nous avons choisi d'ouvrir la cuisine dans ce futur salon. Qui dit ouvrir la cuisine, dit refaire la cuisine ! Qui dit refaire la cuisine, dit cuisiniste (et payer la cuisine !).

Nous avons envisagé Darty. Une demie fraction de seconde ! Car ce sont de très belles suisines, mais personnellement, je ne pense pas mettre 25 000 € dans 10 m².

J'ai testé Hygéna. Un RDV de près de 3h pour dessiner la cuisine qui plaisait au commercial qui était en face de moi, mais qui ne répondais pas vraiment à nos attentes. En plus, j'ai eu droit au traditionnel appel au directeur avec pour conclusion "Si vous signer immédiatemement, vous avez -75 % en plus des -50 % que vous pouvez avoir si vous signez avant la fin du mois !!!" (J'avoue, que j'exagère un peu !) Très beaux modèles mais très beaux prix et pas convaincus.

Nous avons envisagé Ikéa. Mini prix, aspect sympa et moderne, disponibilité quasi certaine. J'ai dessiné notre cuisine avec leurs meubles et j'arrive à un prix vraiment bas en partant sur du premier choix (ce qui signifie que nous pouvons ajouter des options à partir de cette base). En revanche, nous vivons assez loin de la boutique la plus proche (donc location de camionnette + essence + péage + temps de traget) et nous serions obligés de monter les meubles nous mêmes.

Vendredi, j'ai un RDV chez So CooK pour un devis. Les modèles sur le site nous parraissent bien sympas (mais comme chez tous les autres !).

Comme cuisiniste non haut de gamme, il nous restera Ixyna à consulter dans le coin.

Ensuite j'ai aussi entendu parler d'un "décapeur" (un monsieur, pas un souffleur d'air chaud !) pour faire un devis car nous n'avons pas non plus laissé tomber l'idée de réagencer nos meubles actuels. En effet, ils sont de très bonnes qualités, en bois massif mais ont un look bien rétro qui, associé à leur couleur actuelle, miel foncé et avec leurs poignées en fer forgé, fait carrément vieillot. On va donc voir pour les faire décapper afin de les repeindre/vernis et changer les poignées. Ensuite, on vivre la hotte ultra massive, on change de plan de travail (ou pas), on change le sol abîmé entr'autre par les livreurs de notre réfrigérateur, on ajoute des meubles hauts à porte vitrée moderne. Ainsi, nous aurions une cuisine "neuve" à moindre coût !

 

Là, vous intervenez : avez vous déjà testé une de ces solutions ?

Qu'avez-vous à en dire ? En avez-vous une autre sous le coude ?

 

1

 

Sur le net, j'ai trouvé quelques photos de relooking de cuisine dans le style de la nôtre. Même si ça n'est pas le résultat que nous recherchons, je trouve que les avant/après sont plutôt pas mal (pour des cuisines campagnardes/provençales ...).

 

cuisine-avant.jpg cuisine-apres.jpg

Cliquez sur les images pour ouvrir le lien.

 

1

 

Repost 0
Published by Claire - dans Ma vie de fille
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 21:33

Hier, on m'a rapportée une petite anecdote que je trouve adoOorable alors je vous la raconte ! Elle est en 2 parties et les 2 parties sont rigolotes. Je préviens que si la personne concernée lit ces mots, je la raconte car je trouve ça très touchant (et bien rigolo) et je ne me moque pas du tout !

 

Une jeune Maman rentre chez elle après le travail et trouve le jeune Papa avec leur petite fille qui ne doit pas encore avoir 6 mois. Elle porte un petit haut et un collant. La Maman dit au Papa "tu étais en train de la changer, c'est cool ; tu peux la rhabiller maintenant !" Le Papa : "La rhabiller ??? Mais elle est habillée là !" "Comment ça ?" "Ben j'ai fait comme toi : je lui ai mis un legging !" J'imagine que ce Papa devait être super fier d'avoir habiller sa puce de manière aussi fashion que sa Maman et que cela partait d'un très bon sentiment, mais il me semble voir la tête qu'a dû faire la Maman, pleine d'amour pour son homme, Papa débutant.
"Mais c'est un collant !" "Ben elle est restée comme ça toute la journée ..." S'en suit un cours de stylisme. "Et petit point technique : un collant a UNE couture devant et DEUX coutures derrière." Le Papa note cela très consciencieusement dans un coin de sa tête.

http://www.natiloo.com/images/LivCraft_collant.jpg

 

Quelques jours plus tard (ou peut-être bien le lendemain), le soir : "Bonne journée, mon amour ?" "Oui mais mon boxer m'a gêné toute la journée ..." Après vérification, le Papa avait tellement bien noté le cours sur le collant, qu'il l'avait appliqué à son boxer ! Je vous laisse imaginer comment il a dû être à l'aise toute la journée et la tête de son épouse, à nouveau pleine d'amour face à ce mari qui boit apparemment (trop) ses paroles !

 

super-papa.jpg

 

Moi je dis juste que ce monsieur que je ne connais pas doit être un super Papa & un Super Chéri !

 

1

  

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 20:49

Vu sur Internet mais je ne sais plus du tout où (désolée).

 

T shirt maternité 4

T shirt maternité 1

T shirt maternité 2

T shirt maternité 5

 

T shirt maternité 3

T shirt maternité 6

 

p_by_tilu21.gif

 

1

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 22:39

Comme (pas) prévu, je crée une nouvelle rubrique pour les sujets touchants à mon actuel état. Je ne pense pas y faire de grands discours sur la maternité ni la grossesse, juste dire ce que MOI je fais/pense ...

 

1


•  Je n'ai pas "préparé" ma grossesse en amont.
Nous n'avons même pas de pièce pour la chambre de cet enfant, mais depuis 3 mois nous faisons des plans et des devis car l'option "berceau dans le garage" a vite été écartée.

 

•  Je n'ai acheté aucun livre pour futurs parents et je ne pense pas le faire.
Mais chaque semaine, je regarde sur des sites pour voir ce qui se passe dans mon ventre (et dans mon corps en général) et quelle taille il* fait, "où" il en est de sa fabrication et ce qu'il trafique tout seul dans sa chambre.

 

•  Je n'ai pas de projet de naissance et je ne sais même pas ce que c'est.
Je choque beaucoup de gens quand je dis que j'accoucherais plutôt dans telle clinique car mon gynéco bosse là-bas plus que par choix longuement réfléchi entre toutes les cliniques et hôpitaux de la région ; j'ai d'ailleurs choisi mon gynéco par facilité géographique (je ne me soucie guère de ses capacités de médecin, car Papa reçoit un loooooooong coup de fi dès que je sors de chez lui et je lui fait un rapport détaillé et il commente/corrige/valide/conseille). Je dis aussi que j'accoucherai en fait là où on me posera et à moins que ça me dérange vraiment ou que Papa ne m'ait dit le contraire, je laisserai les médecins faire ce qu'ils pensent bons (tout en me tenant au courant) ; je me dis que c'est leur métier (et mon gynéco qui est nul en relation humaine est apparemment un bon médecin accoucheur) et même si je n'entre pas forcément dans les détails, je suis au courant de beaucoup de choses concernant les accouchements et soins (loin de tout savoir mais pas mal de trucs).

 

•  Je ne veux pas allaiter et je ne veux plus qu'on tente de me convaincre **.
Mais je n'ai RIEN contre les femmes qui décident d'allaiter (comme dit précédemment, ce que je ne supporte pas, c'est le total manque de pudeur de certaines.) et je ne tente d'en dissuader personne !

 

•  Je ne pense pas avoir une seule fois osée poser ma main sur le ventre d'une copine même proche, sans lui demander son avis/autorisation. Mais j'ai remarqué que cette délicatesse n'est pas l'usage répandu. Des hommes qui sont loin d'être des intimes se sont permis de me "caresser" le ventre accompagné d'un "ça pousse" ! C'est la fête ! Je découvre que mon ventre est devenu un lieu public ! J'adore. Hier, j'étais au téléphone avec Lili, elle en est donc le témoin privilégié : je suis donc au téléphone, sur le trottoir devant mon bureau lorsqu'un client que l'on voit tous les jours certes, qui est très gentil certes, mais qui est juste un client (pas un ami, encore moins un ami proche) en sort. Toujours aussi concerné par ce qui se passe autour de lui, alors qu'il voit très bien que je parle à quelqu'un, il vient me faire la bise et juste après il tend sa main vers mon ventre. Je jette d'un coup les fesses en arrière et je lui dit gentiment mais fermement : "non, ça, il faut pas !" Lui très surpris "Ben pourquoi ? C'est juste pour savoir si ça va !" (pas de commentaire sur la deuxième partie de sa réponse !) "Est ce que je vous mets la main aux fesses moi ???" Aline dans mon oreille : "Vas-y, la main au cul, voire même ailleurs !!!" Il n'a pas du tout compris ma réaction ; heureusement, sa collaboratrice a compris elle et l'a entraîné ailleurs. Je verrai bien si il recommence ! Et je pense que je tenterai la main aux fesses si besoin.

 

•  Si j'écoute tout ce qu'on nous dit, j'attends un garçon (forme du ventre, fatigue, goût plus salé que sucré, fréquence des nausées, pilosité, bonne mine, forme du nez ...) ou bien j'attends une fille (forme du ventre, fatigue, goût plus salé que sucré, fréquence des nausées, pilosité, bonne mine, forme du nez ...) ... Donc voilà, je vous l'annonce : c'est une fille ... Ou un garçon ! Ça nous fait bien rire !

 

•  Je réalise que trouver un prénom pour son futur enfant n'est pas chose aisé. Juste un conseil : ne critiquez jamais un prénom devant des futurs parents car vous ne savez pas celui qu'ils choisiront. Par exemple : "Ne lui donnez pas un prénom moche comme Jean, Paul ou Bernard !" On s'est regardé et on a souri : dans notre "liste" de favoris il y avait bon nombre des ces prénoms "moches".

 

1

 

* : Je dis IL parce qu'on dit UN bébé. Mais nous ne savons pas si c'est un petit bonhomme ou une petite demoiselle.

** : Astuce testée ce week-end : un garçon proche de moi, me dit que c'est meilleur pour le bébé ; moi je dis que pour moi, la Maman, le meilleur ça n'est pas ça ; ça ne marche pas ; alors je dit "de toutes façons je ne peux pas allaiter, je n'ai pas les tétons adaptés !" Et bien parler de ses tétons, ça coupe cours aux discutions !

 

1

 

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 14:51

 


 

 

1

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 20:01

Bibounde-1.jpg

 

Semaine 14. Grôôôs bidon. Mais j'ai encore la taille très marquée (elle n'a pas bougé) et je n'ai pris que du ventre et que devant ; j'ai pris 2,5 kg en un peu moins de 4 mois (fêtes de fin d'année comprises), il faut tout de même que je fasse un peu attention car je ne pars pas d'un poids plume !
C'est marrant : parfois j'oublie que je suis enceinte et d'un coup, je me redresse et je redécouvre mon ventre ! Comme hier, alors que je faisais du bricolage dehors avec Maman et un "pli" me gênait dans mon sweet, je me relève et essais de défaire ce "pli" : c'était mon ventre. Ou ce matin en entrant dans la douche, je suis passée nue devant le miroir et j'ai bloqué sur mon reflet ; j'avais oublié ma nouvelle image ! Cet après-midi, dans une cabine d'essayage, je portais pour la première fois un pantalon de grossesse (ceux avec la bande de tissus qui remonte jusque sous les bras !) et j'ai encore découvert mon image d'une manière différente. À chaque fois, ça me colle un sourire jusqu'aux oreilles !

Je vais avoir un bébé. De Chérichéri !

Vous ne le savez pas, mais parfois je regarde Chérichéri et je me dis "je sors avec Chérichéri !", puis je me réalise "je suis l'épouse de Chérichéri !". Et depuis quelques temps, je me dis "Je vais avoir un petit bébé de Chérichéri !". Et j'ai un sourire de fou ; je ne réalise toujours pas mais je suis aux anges.

Je ne réalise toujours pas car je ne le sens pas bouger (alors que d'après les images des échographies, il fait la fiesta là-dedans !) ; j'ai hâte que ça gigote !

 

1

 

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 17:51

Je ne pense pas créer de rubrique grossesse sur ce blog, il y en a suffisamment ailleurs, ici ça serait inutile. Je parlerait éventuellement de choses en rapport avec la grossesse, mais plus en rapport avec ma vie de femme (ponctuellement) enceinte que de la grossesse en général et en particulier.

 

Je préviens : je vais sûrement choquer !
Vous êtes prévenu(e)s !

Je donne MON avis, je ne juge personne !

 

allaiter-2.jpg

 

Depuis aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais trouvé "mignon" ou "attendrissant" une maman allaitant son enfant. Je suis parfois gênée (genre je suis un voyeur/ envahisseur), si je me retrouve dans la même pièce qu'une jeune maman qui apparemment s'était isolée pour nourrir son bébé. Je suis parfois dérangée lorsqu'une maman allaite dans un lieu public (restaurant, magasin) sans se couvrir un minimum. J'ai même cessé totalement de manger mon repas dans un restaurant lorsqu'une maman d'une table voisine s'est sans aucune pudeur découverte à table, nettoyée le sein avec une sorte de lingette, fait monter le lait "manuellement" pour enfin nourrir son enfant ; une fois que celui-ci s'est endormi en mangeant, elle n'a pas jugé bon se couvrir pour ne pas réveiller l'enfant assoupi contre son bras.

 

allaiter-1.jpg

Comme quoi j'ai de l'humour !

 

Je n'ai rien contre l'allaitement en lui-même. Mais je n'aime pas assisté à ces scènes qui me sont apparemment un  grand moment d'amour qui cependant ne me parle absolument pas.
Cela fait bien longtemps (plusieurs années, soit avant même d'envisager un éventuel bébé) que je sais que je ne veux pas allaiter. On m'a dit "Tu verras, quand tu seras enceinte, tu changeras d'avis !" "C'est pour le bien du bébé !" "Il FAUT allaiter !"...  Bla bla bla ...
Et bien voilà, je suis enceinte et je n'ai pas du tout changer d'avis. Au contraire : avant, je me disais que, éventuellement, le jour J, je pourrais tenter d'allaiter si "je le sens" et à partir de là, envisager la suite ! J'y ai beaucoup réfléchi depuis et sincèrement, cale ne me fait pas envie. Du coup, en pleine réflexion, j'ai demandé à une amie qui vient d'accoucher (et qui n'allaite pas) ce qu'elle avait fait le jour J (elle avait à peu près la même réflexion que moi). La sage-femme, au courant de sa "non-décision", lui a demandée ce qu'elle voulait faire au moment du peau-à-peau. Elle n'a pas du tout ressenti l'envie de lui donner le sein et donc ne s'est pas forcée (cela dit, de nombreux bébés ne mangent pas à la naissance d'après ce que m'ont racontée mes copines déjà mamans) et n'a jamais essayé ensuite. Je lui ai demandé si elle regrettait  (car c'était un peu ma crainte) et elle m'a dit que non, pas du tout. Donc sans aucun complexe, je dirai que je ne veux pas allaiter.
 "C'est bon pour le bébé !" Et si la Maman ne veut pas mais qu'elle se force parce que c'est comme ça qu'il FAUT faire  alors que ça la dérange vraiment, du coup ça se passe pas super bien (vu dans un reportage à la TV), est-ce que c'est bon pour le bébé ? Et pour la Maman ? Et si la Maman ne Peut pas mais qu'elle se force parce que c'est bon pour le bébé, qu'elle finit en pleurs de douleur à chaque fois, ou en sang (vu chez une copine qui pensait qu'elle n'avait pas le choix), c'est bon pour le bébé ? Et pour la Maman ?
Et bien moi, je ne Veux pas et il se trouve que, coup de bol, je ne Peux pas (la Nature est bien faite ! p_by_tilu21.gif )

Ce qui me fait sourire, c'est que beaucoup de gens me trouvent bizarres de ne pas vouloir "le meilleur" pour mon enfant et ce sont en majorité des hommes !!! Ce que je trouvais un brin étrange, je vous l'avoue. Mais je crois que j'ai compris : un ami-jeune papa m'a dit que c'est bon pour le bébé et tout le baratin classique et il ajoute "et c'est mieux pour le Papa !" Ben oui : il n'a pas à se lever la nuit ! Du coup je soupçonne les hommes de pousser leur épouse à allaiter AUSSI pour ça !
Même si ChériChéri savait depuis le départ que l'allaitement ne m'emballait pas du tout, il a tout de même tenter de mettre ça sur le tapis (avant même de réaliser que ça lui éviterait les corvées de biberons nocturnes). Il a dû en parler 3 fois maximum car il a compris que de toutes façons, c'est uniquement moi qui déciderais pour cet aspect de la maternité. Cela dit je pense que une phrase l'a laissé perplexe (et a dû le faire rire un peu aussi) : "Ok, si tu veux qu'on l'allaite, TOI tu l'allaites, mais pas moi ! "
Voilà, c'est mon Chéri d'Amour et il ne me forcera jamais à le faire si je ne le veux pas. Et ce, même si il sait que ça coûte plus cher de nourrir au lait en poudre.

 

CELA DIT : Je n'ai rien contre les mamans qui allaitent, même en public, si cela se fait avec pudeur, et je suis consciente qu'il se peut qu'un sein "apparaisse" lorsque le bébé commence ou finit de manger, tout est une question d'attitude ! De plus, je SAIS que ce geste est tout à fait naturel (pour beaucoup de personne) et je n'ai rien contre ce choix. Je voulais juste dire que ça n'était et ne serait sûrement pas le mien, car bizarrement, cela ne me parait pas du tout naturel ! Ben oui, comme se balader nu ! On est né nu, c'est donc "naturel" ! Ben oui, mais non ! L'allaitement, pour moi, c'est pareil.

 

Pourquoi je vous parle de ça :
Sur M6, dans 66 minutes du dimanche 22 janvier 2012, il y avait un reportage sur "l'allaitement ou non". Un médecin y dit que l'allaitement est bon pour les bébés surtout dans les pays pas très développés car l'eau n'y est pas forcément très saine et donc le lait est meilleur. Mais en France, les enfants nourris au lait en poudre sont en aussi bonne forme que les autres.

De plus, mes parents qui sont tous les 2 médecins (et comme ils sont mes parents et les futurs grands parents, ne vont pas me conseiller ou déconseiller des choses mauvaises pour moi et/ou pour le bébé), m'ont tous les 2 dit (séparément) que je ferai bien comme je veux, et que c'est ça l'essentiel et le meilleur pour le bébé.

 

Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit de ne pas allaiter,

je veux juste tenter de minimiser la pression exercée sur les futures mamans

qui ne veulent pas allaiter.

 

1

 

Sujet lié : je suis allée faire des soldes spécial grossesse à la recherche d'un jean slim de grossesse (oui, je sais, c'est bizarre comme association mais je ne veux pas changer de look en même temps que je change de tour de taille), des collants flashy (même remarque que pour le jean), un ou 2 hauts de grossesse (au final, j'ai pris un haut de grossesse et un pull "pas de grossesse", censé être large, mais qui est déjà très moulant sur moi) et un soutien-gorge de maternité (car même si je n'ai pas pris un gramme de poitrine, les armatures classiques me gênent parfois). Et c'est là qu'intervient le désir ou non d'allaiter ! En effet, 99% des soutient-gorges de maternité sont des soutient-gorges d'allaitement, avec les "doubles fonds" dont un fendu, les clips et attaches adaptés, et le look et le prix qui vont avec ! Bon ... Je regarde le 1% qui reste ! Un soutient-gorge sans armature métallique mais qui maintient bien quand même. Et là je rigole. La partie lingerie "pas de grossesse" va du A au E (déjà, je ne trouve pas ma taille, même dans les modèles ultra moches de vieilles) et la partie "maternité" va du B au D ... Cherchez l'erreur. Du coup : pas de sous-vêtement adapté acheté ! Je continue donc avec les miens et un soutient-gorge de sport (qui fait pas une silhouette super glamour car ça écrabouille tout, sans pour autant faire mal !)

 

allaiter-3.png

Trop beau !!!!!!!

 

Conclusion : Mesdames et Messieurs les stylistes de vêtements de grossesse :

Faites nous des collants colorés et des jolis sous-vêtement en grande taille !!! Merci !

 

1

 

Images trouvées sur Decitre, Mommy Moogy, Hellocoton

 

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article

Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1