Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 22:40

http://www.educol.net/eglise-mariage-t7098.jpg

Je vis avec Le Garçon que j'aime depuis un moment déjà, cela fera 7 ans le sur-lendemain du mariage. Nous nous connaissons bien, nous connaissons les qualités et les défauts de l'autre ; nous connaissons nos points communs et nos différences, nous les comprenons et les acceptons puisque nous sommes d'accord sur l'essentiel. Quand est venu le moment de se marier, pour moi, l'église s'est imposée. Non pas que la mairie de représente rien mais elle est le côté législatif de notre union et l'église est tout le reste, l'immatériel, le sentimental, le truc qui fait que certaines d'entre vous organisent des cérémonies laïques. Ben l'église, c'est tout ça. Et Le Garçon que j'aime le comprend et accepte de faire ce chemin avec moi.

Le Garçon que j'aime est baptisé mais n'a jamais été au catéchisme, il ne connaît de la Bible que les grandes lignes historiques dirons-nous. Mais il croit en Dieu. Par culture peut-être (ne nous voilons pas la face, le contexte familial joue énormément sur nos croyances *), mais si on fouille un peu, on réalise que sans aucune notion de catéchisme, ses croyances sont plus celles du catholicisme que d'une autre religion, chrétienne ou non. "Coup de bol", je suis catholique, cela facilite les choses.

La préparation religieuse au mariage commence. Le Garçon que j'aime est baptisé donc nous évitons les bâtons qu'on a mis dans les roues de certains. Le Garçon que j'aime est curieux, ouvert d'esprit, intelligent et un minimum cultivé alors tout commence bien. Nous comprenons ce dont on nous parle les premières réunions. Tout se passe bien, même si le protocole dérange un peu Le Garçon que j'aime ; moi, je l'accepte même si parfois, il serait bon de faire évoluer les choses.

Je parle (déjà dit je sais) du cheminement personnel que j'ai eu et qui m'a permis de bien voir les raisons qui ne sont PAS celles pour lesquelles je me marie, je me sens confortée dans mes choix, même si je ne doutais pas ; mettre des mots et/ou le doigt sur des évidences a du bon parfois. "Tu n'es pas sûre de toi, tu n'es pas prête à te marier ..." J'aurai pu lui dire que je n'étais personne pour la juger et réciproquement, que de tels mots sans aucun fondement sont très durs et touchent. J'aurai pu lui dire que je ne commente pas son couple qui se marie seulement 18 mois après leur rencontre et déjà un enfant de 3 mois. J'aurai pu m'énerver. Mais non, j'ai préféré me taire, retenir difficilement mes larmes et partir avec ça sur le coeur.

C'était il y a un mois.

Je parle d'un texte qu'on nous propose et grâce auquel on doit faire un lien avec le mariage ; je parle des compromis que j'y vois et qui à mon sens sont indispensables (car je pense et je SAIS que personne n'est d'accord à 100% avec sa moitié et que si l'essentiel est commun, les détails sont parfois des compromis) "On ne fait pas de compromis en amour, c'est le meilleur moyen pour avoir des repproches plus tard"...

Je parle de MA vision du mariage, qui n'est pas d'après moi, un changement dans la vie de MON couple mais une évolution, une continuité. "Ben alors te maries pas, disent certains yeux"... Lui ai-je dis que si elle s'attendait à ce que son fiancé se transforme en Prince Charmant le soir du mariage, elle allait être surprise ? Bien sûr que non ...

Je ne dis pas que j'ai raison avec mes visions parfois bien personnelles des choses, mais je ne dis pas que les autres ont tort.

Le Garçon que j'aime demande une explication sur un texte qu'il ne saisit pas et qu'il aimerait comprendre. "Quel ignorant ! disent certains yeux"... Et là, je ne suis pas merdeuse comme les autres fois, je suis en colère intérieurement (bien sûr, je ne dis rien ...)

Imaginons que Le Garçon que j'aime ne soit pas croyant, comme semblent croire ces gens, face à ses questionnements et désirs d'apprendre/comprendre, Imaginons ... Il est là, à mes côtés, au milieu d'une église, face à un prêtre et dans un groupe de couples préparant leur mariage religieux. Imaginons qu'il ne soit pas croyant ... Ne serait-il pas le plus amoureux des hommes présents ? Ne serait-il pas celui qu'on devrait le plus soutenir dans sa démarche ? Ne serait-il pas celui qui a le plus besoin qu'on lui montre la cohésion de chrétiens ? ...

J'ai l'impression qu'on se heurte à un mur de jugement et de mépris. (je parle du groupe de couples, pas du prêtre ou du "couple marié-animateur")

Et moi, j'ai honte. Quel est cet exemple qui nous est donné ! J'en suis à me demander si je veux faire partie de ce groupe de gens.

 

 

"Si c'est ça être croyant, alors effectivement, je ne le suis pas ..."

Vous vous êtes déjà pris un coup de poignard dans le coeur ? Je suis en colère contre eux.

 

 

Alors on prend un peu de recul et on se dit que on n'est que tous les deux dans notre union, que tant que nous sommes tous les deux d'accord, c'est l'essentiel. Mais je vous assure que j'ai bien pleuré aujourd'hui. On n'y mettra ce qu'on veut dans notre mariage (et je ne parle pas que de la cérémonie). Et puis Maman m'a dit que dans tous les cas, il n'y a que nous dans nos têtes, personne n'a à y entrer et personne ne peut y entrer.

 

 

J'ai lu ma lettre d'intention au Garçon que j'aime. Et la conclusion c'est que, ce Garçon, je l'aime, croyant ou pas. Nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes envies. Nous partagerons bientôt le même nom et le même avenir.

Je commence à comprendre mon amie qui dit que ce sont ceux qui se disent les plus croyants et pratiquants qui sont les moins tolérants ...

 

* je me suis pris la tête le soir du repas estival annuel du bureau avec une certaine Madame Tétard à qui je disais que j'étais consciente que si j'étais née dans une famille juive, je serai surement juive, si j'étais née dans une famille musulmane, je serai sûrement musulmane. Réponse on ne peut plus glaciale et chargée de tout le mépris que peuvent contenir si peu de mots : "On a toujours le choix" ... Ce furent nos derniers mots échangés. Bien sûr, j'aurai pu lui balancer dans les dents que pour une si bonne croyante, elle était drôlement Maman pour une femme non-mariée, j'aurai pu lui dire que la tolérance qu'elle prône serait la bienvenue, ainsi qu'une certaine ouverture d'esprit, j'aurai pu ... Mais bien sûr, je n'ai rien dit ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rollerblade 18/08/2010 10:26


Très bon article, merci pour votre aide, et je partage cette opinion. Permettez-moi d\'insister, oui votre article est sincèrement bien bon, j\'espère vous lire à nouveau très bientôt... PS :
D\'habitude je ne commente pas du tout les blogs, même si leur contenu est excellent, mais là le vôtre méritait bien mes félicitations !


parfumduciel 16/06/2010 21:53


franchement, te prends pas la tête! il t'aime, tu l'aimes et c'est tout ce qui compte! après y a des cons partout, chez les croyants, les non croyants, les catho, les bouddistes...
moi j'suis pas catho, à peine + bouddiste, on dira que je suis totalement athée. mon chéri a fait du cathéchisme, mais à chaque question qu'il posait, on lui répondait: il faut croire (c'est hyper
constructif comme réponse, et puis ça aide vachement à se positionner dans la vie aussi... bref, sans commentaire...). Du coup il est totalement athée comme moi. mais pour notre mariage, je lui ai
dit que si c'était important pour sa famille, j'irai à l'église (alors que j'y ai jamais mis les pieds et que c'est pas ma confession, pour moi ça n'a aucune valeur, comme quoi ce que tu dis sur
notre milieu socio culturel c'est vrai) et je ferai tout le tralala s'il me le demandait. Finalement on n'y est pas allé, parce que c'était pas important pour lui non plus.
Toi tu y vas parce que c'est important pour toi. Et ce qu'en pense les autres, ils ont qu'à le garder pour eux, c'est votre mariage, y a des jaloux et des médisants partout, et comme je disai, y a
des cons partout aussi...
d'ailleurs sacha guitry a dit: "si on mettais les cons sur orbite, y en a qui auront pas fini de tourner".
A mon avis, y en a qui tourne beaucoup autour de toi!


Koarou 14/06/2010 12:12


Ton billet m'a fait de la peine, car n'étant pas croyante, c'est exactement ce que je m'attendais à vivre lors de la préparation au mariage, que j'ai accepté de faire pour mon futur mari, qui est
très croyant.
Et pourtant, c'est tout le contraire qui s'est produit. Le prêtre qui va nous marier est très ouvert et comprend parfaitement que je ne sois pas au même niveau de foi que mon fiancé, et les couples
à la préparation étaient aussi à l'écoute, tolérants tout en étant très impliqués dans leur démarche religieuse.
La différence venait peut-être du fait que dans presque tous les couples, il n'y avait qu'un seul baptisé alors forcément, la réflexion sur l'ouverture avait déjà été entamée auparavant au sein du
couple.
Et à l'inverse de toi, je me suis dit "si c'est ça être croyant [et catholique] c'est beau". Je suis désolée que tu n'aies pas rencontré la tolérance que tu étais en droit d'attendre de la part de
ces groupes.
Cela dit, je suis parfaitement d'accord avec Mia lorsqu'elle dit qu'on ne peut pas débattre de tout avec tout le monde. Concentre-toi sur ton futur mari, votre amour, votre relation de couple et ce
que vous souhaitez construire pour votre mariage.
Tu as raison : la démarche que fait ton homme pour la cérémonie religieuse est sans doute plus sincère que celle de ces couples qui font ça par tradition/pression familiale ou automatisme.


Grenouille415 11/06/2010 22:46


Salut Claire,
Comme les autres personnes qui ont laissé des commentaires, je te dirais de laisser passer car à l'occasion d'un mariage, certains commentaires cyniques pleuvent!
Moi qui ne suis pas croyante et qui vais me marier à l'église pour mon futur mari, j'ai eu de bonnes remarques "tolérantes" et je te dirais qu'il est certain que je ne demanderai pas le baptême!
J'ai beaucoup de valeurs chrétiennes de par mon éducations qui n'était pas forcément croyante mais plutôt humaniste et je n'apprécie pas le côté jugement de toutes les religions! Sans parler de
certaines idées complétement obsolètes...
Allez courage, tourne la tête, regarde l'homme que tu aimes comme il est et c'est l'essentiel!


Doriane 11/06/2010 15:38


et pour te remonter le moral : http://www.leblogdeprune.com/ : Elle est super drôle Prune tu vas adorer !!!! bisous :)


Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1