Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 22:51

 

Le 2° week-end de Novembre, j'étais allée à Paris avec mes soeurs afin de trouver des idées d'accessoires voire des accessoires pour le mariage et éventuellement ma robe. Et c'est le presque coup de foudre !
Oui, j'ai vu la robe de mes rêves dans une boutique à Nice ; elle est sublimissime mais elle était hors de prix. Et puis (j'ai beaucoup réfléchi depuis) elle n'aurait peut-être pas plu à ChériChéri, elle était un peu trop "Claire" et pas assez "Nous". Je ne regrette absolument pas mon choix.
Revenons à LA robe : Après avoir attendu presque 30 minutes dans une boutique d'une marque très connue (et très belle) (première fois que je voyais une file d'attente écrite dans une boutique !!!) nous avons filé vers une petite boutique dépôt-vente au fin fond de Paris. Comme dit dans un précédent article, n'étant pas du tout superstitieuse, ça ne m'aurait pas génée de porter une robe d'occasion. Bref, je craque sur une superbe robe et après quelques hésitations, un long dimanche et un loooooooooooong lundi, j'appelle le mardi à 11h00 pour dire que oui, ça sera MA robe.
Voilà, nous somme mi janvier, ma soeur quitte Paris dans une semaine. Elle m'avait proposée de récupérer la robe, l'étole et le jupon en main propre et de la déposer chez mes parents dès que possible. Après m'être renseignée sur les tarifs de différents transporteurs, j'ai accepté cette proposition. J'appelle la boutique le mardi pour prévenir la patronne que la semaine suivante, après réception de la fin du règlement, ma soeur passera chercher le "colis" mardi ou mercredi. Samedi, mes chèques sont bien arrivés, ma soeur peut donc passer. Le mardi matin, je re-re-rapelle pour fixer un horaire entre ma soeur et la patronne. Et là, c'est pas cool. Elle est malade et la boutique est fermée. Comment on a faire ... Un mail, 2 mails ... Pas de solutions pour le moment. Le lendemain matin à l'ouverture j'appelle, quelqu'un répond : soulagements ... La patronne de la boutique voisine la remplace un moment. On ré-organise un rendez-vous qui risque de tomber à l'eau car c'est à la minute près. Finalement, ma soeur a été géniale et est partie plus tôt du boulot pour arriver plus tôt à la boutique. Je me retiens de la harceler par téléphone. Imaginez : ma soeur est dans le métro parisien au milieu de gens sans gênes, de cigarettes interdites, de liquides tâchants diverses, de multiples trucs et bidules piquants, tranchants, déchirants avec ma robe de mariée, le vêtement le plus cher que je m'offrirai et surtout MA robe. En plus de ça, je vais mal car un drame familial a eu lieu la veille. Finalement je craque et je l'appelle : elle vient juste d'arriver chez elle, avec son précieux colis intact. Soulagements.
Le lendemain, ma robe suit le déménagement de Paris à Lyon. Dimanche, mes parents récupèrent ma tenue lors d'une visite. Je me retiens de les appeller parce qu'ils ont beaucoup rouler, je les laisse tranquille.
Lundi soir, j'apelle Maman : "ta robe est dans ta chambre, la house fait presque 2m50, c'est gros." Je sens une minuscule pointe de truc bizarre dans sa voix ; ça doit faire bizarre tout de même d'être le gardien de la tenue de mariée de sa fille ainée ! Elle me dit autre chose : "j'ai vérifié, y'a tout, la robe, l'étole, le cerceau ..." Moi : "et le jupon, je sais, c'est niquel ..." Maman : "le jupon, justement, je ne vois pas le trou pour enfiler les cerceaux." Moi :" ben en bas du jupon !" ... Blablabla ... Conclusion : pas de jupon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Je re-re-re-re-rapelle la boutique. La patronne connais pratiquement mon numéro par coeur à force de le voir sur son écran, je pense. Elle commence directement la conversation : "Oui, j'allais vous appeler : il vous manque pas quelque chose ?" "Oui" " J'ai trouvé un jupon sans cerceaux dans l'arrière boutique. je vous l'envois dès que possible." Elle est géniale.
Ce Mardi, (après avoir appeler le vendredi pour prévenir et le lundi au cas où le colis arriverait en avance.) Papa me dit que mon mini colis est arrivé. Mercredi il me dit qu'ils ont ouvert le colis et mis les cerceaux (pour vérifier, on ne sait jamais) et que tout va bien. "Ta tenue complète est ici." Et là, je sens à nouveau le petit truc bizarre dans sa voix. Dans la voix de Papa, ça fait encore plus étrange que dans celle de Maman.
Je vous avoue que, même si je sais très bien qu'ils sont très émus de notre mariage, mais je ne l'avais pas senti avant ces petits trucs dans la voix.



Boutique magique :
 http://i85.servimg.com/u/f85/11/45/13/95/fortun10.jpg

J'ai donc la robe, l'étole, le jupon, les chaussures. Pour la tenue il me reste à commander les dessous, à choisir la tenue pour le mariage civil, le voile (le faire éventuellement), une seconde paire de chaussures. Ensuite j'aurai tout. (Ok, c'est pas demain mais je suis sereine.)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans Ma vie de fille
commenter cet article

commentaires

Lilou the Frog 11/02/2010 15:51


ouuuh j'ai des petites perles d'émotion au coin des yeux en lisant les petits trucs bizarres dans la voix de tes parents !!! :)


Claire 11/02/2010 15:52


Imagine ce que ça donne sur moi !!!!!


Le petit poison 07/02/2010 20:24


Rholala, vu comment je te connais, tu devais avoir envie de déclencher le plan Orsec ! Personnellement, je n'ai presque rien de la tenue et deux mois de moins de préparation devant moi, mais ça me
fait vraiment, vraiment plaisir pour toi. Tu dois être sur un vrai nuage ... Vraiment, je suis très très heureuse pour toi, je te ferai même limite un bisou tiens !


Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1