Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:00

Mardi soir, j'ai rencontré Mia qui est dans mes favoris depuis un moment. Il se trouve qu'elle a un bureau à 10 km de chez moi. Du coup, on a sauté sur l'occasion. Elle est super douce et méga zen, à peu près mon contraire. Et sa vision du mariage, qui n'est pas la mienne, me plaît bien. Elle n'aime pas tout ce qui fait passer la femme/mariée pour un objet qu'on se refile (comme le père qui donne sa fille à son futur époux, alors que moi, cette image me plaît beaucoup) et, je le comprends tout à fait (même si je ne suis pas du même avis ; moi j'adore l'idée d'"appartenir à mon mari" * ; là j'imagine Lili qui s'étrangle avec son thé). Elle est green-green-green (comme Lili) et je trouve ça super d'avoir de jolies valeurs et de tout faire en fonction (distance minimale pour les trajets en voiture, dépense ciblées ...).

Bref, elle m'a parlée d'une de ses idées déco/cadeau/souvenir/symbole/parabole que j'ai trouvé immédiatement géniale. Je ne vous parlerais que de ce qui l'a inspirée et que j'ai trouvé important de partager. C'est juste une petite histoire (reprise telle quelle sur son blog) :

 

«Un jour, un vieux professeur de l’École nationale d’administration publique (ENAP) fut engagé pour donner une formation sur "La planification efficace de son temps" à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours constituait l’un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour ’passer sa matière’.

Debout devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter tout ce que l’expert allait enseigner), le vieux prof les regarda un à un, lentement, puis leur dit : « Nous allons réaliser une expérience ».

mia-cailloux.pngDe dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot Mason d’un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ».

 

Tous répondirent : « Oui ». Il attendit quelques secondes et ajouta : « Vraiment ? ».

mia gravierAlors il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’infiltrèrent entre les cailloux... jusqu’au fond du pot. Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L’un d’eux répondit : « Probablement pas ! ». « Bien ! » répondit le vieux prof.
 
mia sable

 

Il se pencha à nouveau et cette fois, sortit de sous la table un seau de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier. Encore une fois, il demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ». Cette fois, sans hésiter et en chœur, les brillants élèves répondirent : « Non ! ». « Bien ! » répondit le vieux prof.


 

http://www.enviro2b.com/wp-content/uploads/2008/Eau/.thumbs/.eau_goutte.jpg

 

Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? ».

 

 

 

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit :

« Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire. »

« Non » répliqua le vieux prof.

« Ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous ensuite. »

Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos. Le vieux prof leur dit alors :

« Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? »

- Votre santé ?
- Votre famille ?
- Vos ami(e)s ?
- Réaliser vos rêves ?
- Faire ce que vous aimez ?
- Apprendre ?
- Défendre une cause ?
- Se relaxer ?
- Prendre le temps ?
- Tout autre chose ?

« Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir... sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie. »

Alors n’oubliez pas de vous poser à vous-même la question : « Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ? ». Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (VIE).

D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et lentement quitta la salle.»

 

Voilà. Un petit peu de Mia dans votre vie. Je ne classe pas cette articla dans la catégorie "En attendant le jour J" car je trouve que cette réflexion va au delà des préparatifs du Mariage.

Sinon ça m'a fait un bien fou de rencontrer une future mariée car je suis la seule dans ce cas dans mon entourage et je sais que parler mariage, dragées, plan de table avec mes copines, ça va 2 minutes mais après ça les saoule. Donc mardi soir j'ai fait le plein de discutions "Mariage". C'est marrant parce que depuis, je cogite beaucoup mais je ne parle "plus trop" (tout est relatif) "Mariage". De plus, j'ai eu l'impression qu'on était plutôt d'accord sur les raisons qui ne sont pas celles pour les quelles on se marie (genre : pour l'argent, pour les amis, pour la fete ....)

 

http://media.super.cz/362/33627-350x466-7n8gc.jpg

 

 

 

* : mon rêve : devenir Bree Van de Kamp

 

 

 

images : Marchand de Sable

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans Ma vie de fille
commenter cet article

commentaires

Le petit poison rouge 04/06/2010 19:18


La seule future mariée de ton entourage ? Attends, je vais pleurer ...


Claire 05/06/2010 00:18



Ben oui et non ... Je ne connais personne qui va se marier PRES DE MOI, géographiquement parlant !!!!


Je pense à votre mariage à peine moins qu'au mien, ne t'inquiète pas : je ne le minimise pas du tout !!!!



Mia 04/06/2010 14:31


Joli billet Mademoisellequinaimepasavoirdusabledansseschaussures mais quiaquandmêmetraversépourmoi...
J'aime beaucoup la façon dont tu l'as illustré.

Elle a des côtés positifs Bree, mais je ne te souhaite pas de devenir comme elle car elle a quand même des soucis avec ses maris !!!

Et je partage ton avis : même si on n'est pas "copie conforme", y'a plein de "trucs qui se ressemblent" chez nous :-)


enviedemai 04/06/2010 12:53


J'avais comme toi adoré cette parabole découverte grâce à Mia.
Je suis bien contente de voir que Claire is back !


Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1