Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 12:51

Note écrite en janvier 2013 :

 

Hier j'ai demandé à ChériChéri ce que s'est que d'être père ...

Il n'a pas vraiment su quoi répondre.

Je lui ai alors demandé si le Lutin faisait parti de lui. Il m'a répondu que c'était pas tout à fait ça, que le Lutin était le résultat de son amour pour moi (là, je parle de lui donc "le résultat de son amour pour moi" ; dans d'autres phrases je pourrait dire "le résultat de notre amour" - petite parenthèse pour Lili !  :-P  ). Et ce avec un regard plein d'amour sur le Lutin farceur (toujours pas couché au moment de la discution parce que Môsieur voulait jouer avec Papa et Maman)

 

Et bien je me rends compte que mes questions étaient bizarres : moi même je ne saurai quoi répondre à "qu'est ce qu'être mère". Je sais juste que ça fait peu de temps que je peux dire que je suis sa Maman sans avoir la sensation de "jouer un rôle", sans avoir l'impression de parler de quelqu'un d'autre. Je n'essaie plus d'être sa Maman, je le suis. Même si je ne saurai réellement et littéralement le définir.

 

En revanche, j'avoue que je peux vivre sans le Lutin collé à moi, et le Lutin aussi d'ailleurs ! Mais lorsque je le prends contre moi, tout collé, tout serré, les yeux dans les yeux, un petit sourire sur sa bouche toute ronde, ses petits pieds qui bougent doucement contre ma jambe, je me sens "complète", je me sens entière et je me dis que cette journée a énormément de valeur ne serait-ce que pour ce moment là. Et là, si ChériChéri fait son apparition, c'est le bonheur, juste le bonheur.

 

Je n'ai pas de c... Pardon, je n'ai pas de courage (ha tient ! ça commence par la même lettre !) et je ne répond pour ainsi dire jamais aux gens, même ceux qui m'ont fait des réfléxion du genre "Madame, on ne sort pas avec un nourrisson à 14h30 en plein mois d'aout" alors que je sortais de chez la pédiatre et que j'étais garé à moins de 5m de la porte du cabinet ; je vais pas aller au RDV sans le bébé ! Bref, je n'ai bien évidemment rien répondu. Mais un jour où j'avais bien 3 mois de sommeil en retard, les cheveux trempés car c'est poussette OU parapluie, les nerfs car je ne trouvais pas l'article dont nous avions besoin pour le travail, une dame m'a aggressée car je cassais les oreilles à toute la boutique (NDMM (note de moi même) le lutin chouinait un peu et la petite boutique c'était Cultura ; vous vous doutez bien qu'on ne l'entandait pas d'un rayon a l'autre). Je me suis excusée et lui ai dit que je ne faisais pas du shopping pour me distraire mais que j'avais besoin de quelque chose pour mon travail. Deuxième remarque ; je lui fais remarquer que 1 il ne pleure pas fort et que 2 c'est un tout petit bébé de 3 mois et pas un grand de 6 ans qui se roule par terre en hurlant ! Troisième remarque ; la sécurité a du intervenir tellement je me suis mise à lui gueuler dessus (c'est le bon terme ! j'ai honte) ! Il l'a fait sortir. Et je me suis retrouvée toute seule face à la caissière, médusée. Morte de honte de l'avoir insultée et d'être sortie de mes gonds, mais même si la forme n'était pas la bonne, j'avais eu, d'après moi, raison de défendre mon fils.

Et là, je me suis sentie super fière * d'avoir défendu MON FILS. C'est l'une des première fois où j'ai "ressenti" ce mot. C'est peut-être ça, être Maman : c'est se sentir responsable de sa sécurité et de son bonheur avant de penser à soi.

 

* : mais tellement honteuse de mes mots que j'ai mis bien 10 minutes avant d'être en état de conduire tellement je pleurais. 

 

1

Note écrite en novembre 2013 :

 

 

Cela fait presque 16 mois que je suis la Maman de mon Lutin Chevelu à présent.

Et j'ose dire des choses que toutes les Mamans que je connais taisent. Et ça choque beaucoup de monde mais j'assume.

Par exemple :

J'ose dire que je suis contente de confier mon fils une semaine à mes parents pour les vacances, ça nous permettra de nous retrouver en amoureux (1semaine en été, 1semaine en hiver, c'est pas trop abuser) et en plus, j'ose dire que ça ne me rend pas malade d'angoisse.

J'ose dire que c'était tout de même plus simple avant, sans bout de chou. Mais même si c'est moins simple, c'est tout de même génial depuis que nous sommes 3.

J'ose dire que je comprends les gens qui ne veulent pas d'enfants (mais je me dis que je ne vois pas comment ils en sont sûrs sans avoir "testé") même si ça n'est pas mon choix et que je ne regrette absoluement pas ce boulversement.

Et enfin :

J'ose dire que je pense, pour le moment, que je n'aurais pas d'autre enfant car je me dis que je n'arriverais pas à gérer l'emploi du temps que cela impose. Mais parrallèlement, je me dis que décider de ne pas mettre au monde un petit être humain qui ressemblera à mon mari et qui me fera fondre avec un sourire et ses minis pieds, juste par peur de ne pas m'en sortir pendant 2 ou 3 ans, c'est quand même radical.

 

Voilà, je me questionne, rien n'est décidé, mais moi, j'ose le dire.

 

1

 

Je l'aime.sushis shop

(Excursion au Sushi Shop.)                                                           

 

a bientot

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans Biboundé & Co.
commenter cet article

commentaires

Le petit poison rouge 07/11/2013 12:15

Super touchant, cet article... Nous on tâtonne encore un peu, c'est vrai que j'ai pas forcément toujours l'impression d'être la Maman, plus l'adulte qui vit avec A. Celle qui se met à genoux dans
l'herbe, qui porte sa fille en Tonga pour lui faire caresser les écorces, ou qui la surveille seulement d'un œil quand je sens qu'elle n'a pas besoin de moi. Peut-être parce que pour le moment, on
a la chance que les choses soient assez fluides, donc pas encore vraiment de rapport d'autorité. Peut-être parce qu'elle ne le dit pas encore... A suivre !

Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1