Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 21:47

Hier soir, nous avions notre premier rendez vous avec le prêtre qui va faire avec nous la préparation de la cérémonie. J'appréhendais énormément car ça s'était mal passé avec les couples de futurs mariés de notre groupe de préparation religieuse. Moi, je l'avais déjà rencontré une fois et eu plusieurs fois au téléphone mais le Garçon que j'aime ne le connais que par ce que je lui avais raconté. Et bien, nous n'avons pas été déçus.

Nous sommes arrivés à l'heure car nous avons trouvé une place de parking pile devant l'église. Ce qui tient du miracle car l'église est en plein coeur de Juan les Pins (ceux qui connaissent comprendront ce que cela signifie en été.) Nous avions rendez vous juste à la fin de la messe (où nous ne sommes même pas aller, on craint !) et nous voyons s'approcher un petit vieux rigolant en chemisette, bermuda et tongs, style "je viens de faire du surf". J'avoue que je n'ai pas su dire au Garçon que j'aime si c'était lui ou pas car je ne l'avais rencontré qu'une seul fois en octobre 2009. Il entre dans le bureau et nous sert la main : ça doit être lui ! ChériChéri est extrêmement surpris.

On remplit les papiers administratifs, vite fait. J'ai triché pour aller un peu plus vite : j'ai demandé directement mon extrait d'acte de baptême (normalement c'est de prêtre à prêtre ! Je suis pistonnée, j'avais déjà mon papier). Ensuite nous commençons à discuter du déroulement précis de la cérémonie à proprement dit. Le prêtre est d'accord avec nos choix : pas de messe (pas de communion) pas de traditions provençales (comme le bouquet à la Vierge, tradition que j'ai découverte il y a peu et que je ne compte pas suivre au grand damne de ma belle mère qui en ait devenue livide), des chanteuses ... je lui demande ce que nous pouvons ou pas faire à la sortie de la cérémonie. Le riz, oui mais pas beaucoup car ça le rend malade de voir ce gâchis ; par respect et sans nous forcer, nous ne prendrons pas de riz donc ! Il nous suggère d'autres trucs, je lui soumets mes idées, le Garçon que j'aime est d'accord, c'est bouclé.

mariage003.jpg

Passons a l'essentiel : les textes. Nous aurons donc :

un texte d'acceuil de notre part, une introduction du prêtre, un chant d'ouverture, une lecture profane, un psaume chanté, une seconde lecture (déjà choisie), un alléluia chanté, un passage d'Évangile, l'homélie du prêtre, un chant ou musique de recueillement, le dialogue initial, l'échange des consentement, la bénédiction des alliances et l'échange puis la bénédiction nuptiale, la signature des registres avec un chant (long car c'est long la signature), la prière des époux, la prière universelle, un refrain chanté, le "notre père", la bénédiction finale, la musique de sortie ...

 

Voilà, on choisit on on écrit tout sauf l'introduction du prêtre et son homélie (bien évidement). On a tout les droits pour les chants et musiques tant que c'est respectueux et adapté. Le prêtre est super cool et "jeune" (malgré ses 70 ans bien tassés) MAIS sérieux*.

 

Le Garçon que j'aime est sorti de là rassuré et content, moi je ne touchais plus terre tellement j'étais soulagée que ça se soit bien passé.

 

HEUREUSE ...

 

* : le truc c'est que ça n'est pas forcément lui qui célèbrera notre union, mais peut être le prêtre de ma famille que je connais depuis ... Ben en fait il a marié mes parents, donc depuis toujours. Et je l'apprécie vraiment mais il est beaucoup moins souple et considère le Garçon que j'aime comme non-croyant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mia 08/08/2010 21:42


CONTENTE pour vous


Un jour quelqu'un m'a dit : "Lancez vous ! Nous sommes toutes des magiciennes !"
Et je l'ai cru ...   Bienvenue à vous ! 

 

Rechercher

Bienvenue chez moi

mariage-oreille-noire.png
Je m'appelle Claire, Je vis entre un chat fou
un Lutin parfait et un ChériChéri adorable.
Quand j'ai du temps libre, je fais toutes
sortes de bidouillage.

 

1

Ballades Sur Mon Blog

1

1